Joao Velloso

Carte électronique

Joao Velloso
Professeur adjoint

Études postdoctorales, Droit (CRDP) Université de Montréal
Ph.D., Criminologie, Université d’Ottawa
M.A., Études sociojuridiques, UFF (Brésil)

57, rue Louis-Pasteur, pièce 543

Work : 613-562-5800 poste 2786

Courriel professionnel : jvelloso@uOttawa.ca

Biographie

Joao Velloso enseigne le droit des peines et des sanctions, la criminologie et les études sociojuridiques. Il a une formation multidisciplinaire en droit, criminologie, sociologie, anthropologie et communication. Il détient une maitrise en études sociojuridiques (sociologie et droit) de l’Universidade Federal Fluminense (Rio de Janeiro, Brésil) et un doctorat en criminologie de l’Université d’Ottawa. Sa dissertation de maitrise portait sur les réponses juridiques à l’esclavage contemporain et à la traite des personnes au Brésil et sa thèse de doctorat sur les sensibilités juridiques à la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada dans le contrôle de l’immigration et des réfugiés. Il a été chercheur postdoctoral au Centre de recherche en droit public (CRDP) de l’Université de Montréal en 2014-2015, en travaillant sur la pénalisation des manifestants pendant le G20 à Toronto (2010) et le Printemps Érable au Québec (2012).

Le professeur Velloso travaille dans les domaines de la criminologie critique et des études sociojuridiques, notamment la sociologie et de l’anthropologie du droit. Ses recherches empiriques portent sur l’administration des conflits dans une perspective comparée, soit entre différents systèmes normatifs dans un même système juridique étatique ou plus largement entre différentes cultures juridiques et traditions juridiques. Il est particulièrement intéressé à la gouvernance de la sécurité à partir des régimes administratifs et la dégradation des droits résultant de ces configurations pénales qui opèrent de façon alternative et supplémentaire à la justice criminelle.

 

 

 

 

Domaines d’expertises

  • Immigration et sécurité
  • Contrôle des manifestants
  • Criminologie et contrôle social
  • Sociologie et anthropologie du droit
  • Pénologie et punitivité administrative
  • Pluralisme juridique et hétéroglossie juridique

 

 

 

 

Cours

  • Études en droit criminel: Droit et Criminologie
    Étude de la criminologie et de sa relation avec le droit:
    - Introduction aux théories criminologiques sur les causes de la criminalité et le contrôle social;
    - portée, limites et effets de la règlementation du droit pénal;
    - contributions de la criminologie à la pratique du droit pénal;
    - méthodes, sanctions et corrections fondées sur la criminologie et la pénologie;
    - formes alternatives d’administration des conflits (justice réparatrice, abolitionnisme pénal); punition dans d’autres systèmes normatifs (droit civil, droit administratif dont le droit de l’immigration);
    - enjeux contemporains en droit pénal et criminologie: profilage (social, racial, ethnique, etc.), peines minimales, emprisonnement de masse, drogues, prostitution, immigration, manifestants, etc.

 

 

*Aucune traduction disponible

  • Sentencing Theory and Practice
    This course is about sentencing and ‘sanctioning’. It offers an introduction to the determination, justification and consequences of legal punishment. It is first designed to introduce students to the theory, law and practice of sentencing in criminal cases. It will also explore the “less prominent locations of punishment” (M. Galanter), i.e. the use of sanctions in civil and administrative law-based regimes, as well as the interactions between criminal punishment and civil and administrative sanctions (for instance in the context of plea bargaining).
    The course is taught from a socio-legal perspective and the topics may include: the historical development of modern sentencing and penal practice; the different kinds of sentences, such as fines, discharges, suspended sentences and imprisonment; mandatory minimum sentences; the kinds of sanctions available outside the criminal justice system and their use in the governance of criminal-like cases; the collateral consequences of criminal sentencing; minimal criminal law and penal abolitionism; disparity in sentencing and the role of discretion; the role of the media and the effect of public opinion on sentencing; and recommendations for sentencing reform.
Haut de page