Graham Mayeda

Carte électronique

Graham Mayeda
Professeure agrégé

M.A. (Philosophy, Toronto)
Ph.D. (Philosophy, Toronto)
J.D. (Toronto)

Pièce : 57 Louis Pasteur St., pièce 326
Bureau : 613-562-5800 poste 2915
Office Fax : 613-562-5124
Courriel professionnel : Graham.Mayeda@uOttawa.ca

Biographie

Graham Mayeda est professeur agrégé à la Section de common law de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa. Dans ses recherches, il s’intéresse au droit pénal, au droit administratif, à la philosophie du droit, et à l’impact du droit international sur le développement durable.

Graham est titulaire d’une maîtrise (1998) et d’un doctorat en philosophie (2001) de l’Université de Toronto. Sa recherche en philosophie se porte principalement sur les philosophes japonais Nishida Kitarō, Watsuji Tetsurō et Kuki Shūzō. Il s’intéresse aussi à la philosophie d’Immanuel Kant, de Hannah Arendt et des Néo-kantiens et à la phénoménologie européenne (par ex., Edmund Husserl et Martin Heidegger).

Après ses études en philosophie, Graham a suivi une formation en droit et a décroché un Juris Doctor de l’Université de Toronto en 2004. Il était auxiliaire juridique à la Cour suprême du Canada auprès de l’Hon. juge Louise Charron (2004-2005). Il est membre du Barreau de l’Ontario depuis juillet 2005.

Dans le domaine du droit pénal, Graham étudie l’impact des différences culturelles, socio-économiques, raciales et de genre. Il a publié plusieurs textes sur le raisonnement juridique dans le domaine du droit public et du droit privé. Il s’intéresse au droit relatif à la protestation sociale, par exemple dans le contexte des manifestations environnementales ou des revendications des droits des peuples autochtones.

Après avoir enseigné un cours de droit administrative pour plusieurs années, Graham a entamé une recherche sur la méthodologie pour appliquer la norme de contrôle de la décision raisonnable. Il s’intéresse également à la fondation normative du droit administratif.

En droit international, Graham étudié l’effet des traités d’investissement et de commerce sur le développement durable. Il a également publié des textes portant sur les théories du droit international avec l’objet d’élaborer une approche à la justice mondiale qui tiendrait compte des diverses perspectives des pays en développement.

Graham s’est impliqué dans la défense des droits. De 2005 à 2010, il était membre du conseil d’administration du Income Security Advocacy Centre, une clinique d’aide juridique pour développer des cas types pour revendiquer les droits des personnes à faibles revenues en Ontario. Il a aussi été impliqué dans des litiges au nom de la Clinique juridique environnementale Ecojustice-Université d’Ottawa.

Pour lire certaines de mes publications, veuillez consulter ma page SSRN.


Publications

Livres:

Articles et chapitres:

Book Reviews

  • Review of Daniel E. Lee and Elizabeth J. Lee, Human Rights and the Ethics of Globalization  (New York: Cambridge University Press, 2010) in [2010] Canadian Yearbook of International Law 594-607.
Haut de page