Kyle Kirkup

Carte électronique

Kyle Kirkup
Professeur adjoint

S.J.D. (Toronto)
LL.M. (Yale)
J.D. (Ottawa)
B.Hum. (Carleton)

Room : BRS 325
Bureau : 613-562-5800 poste 3305
Courriel professionnel : kyle.kirkup@uOttawa.ca
Twitter : @kylekirkup

Biographie

Dans le cadre de ses recherches, le Dr Kyle Kirkup explore le rôle du droit constitutionnel, du droit criminel, et du droit de la famille dans la réglementation des normes contemporaines de l’identité sexuelle et de la sexualité.

Les travaux du professeur Kirkup ont été publiés dans la University of Toronto Law Journal, la Revue Canadienne Droit et Société, la Revue de droit d’Ottawa, la Supreme Court Law Review, le Osgoode Hall Law Journal, la Revue des Affaires juridiques et sociales de Windsor, et le Journal of Race, Gender and Ethnicity. Il travaille actuellement à un livre, aux termes d’un contrat conclu avec UBC Press, intitulé Law and Order Queers: Respectability, Victimhood, and the Carceral State. Le programme de recherche de professeur Kirkup avec Lee Airton (Université Queen's) est financé par le CRSH. Intitulé 'Gender expression' under construction: How school boards are shaping Ontario’s newest human rights category, le projet étudie comment les conseils scolaires interprètent l'expression du genre protections dans la politique.

Le professeur Kirkup est titulaire d’un doctorat de la Faculté de droit de l’Université de Toronto (SJD 2017), où il a été un boursier Trudeau en 2013  et détenteur d’une bourse de doctorat du CRSH. Il a étudié à la Yale Law School (LLM 2012), à la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa  (JD 2009), et au Collège des sciences humaines de l'Université Carleton (BHum 2006).

Au cours de l’année 2010-2011, le professeur Kirkup a occupé le poste d’auxiliaire juridique auprès de l’honorable juge Louise Charron à la Cour suprême du Canada. Il a également enseigné le droit constitutionnel de niveau avancé à la Faculté de droit de la Western University et a travaillé pour le cabinet McCarthy Tétrault LLP à Toronto. Il est membre du Barreau du Haut-Canada.

Le professeur Kirkup publie fréquemment des articles dans les médias, notamment des éditoriaux dans The Globe and Mail, le National Post, et TVO sur des sujets aussi variés que le  mariage entre personnes du même sexe, l’isolement cellulaire, les transgenres dans les prisons canadiennes, les plaintes judiciaires, l’industrie du sexe, et la non-divulgation de la séropositivité. Il a également été interviewé par divers médias au sujet de ses recherches, notamment CBCThe Globe and MailLe DevoirGlobal News, le Toronto Star, le National PostTVO’s The AgendaBBC CanadaThe McGill Law Journal Podcast, et Torontoist.

Le professeur Kirkup a comparu devant le Comité permanent de la Chambre des communes sur la justice et les droits de la personne à titre de témoin-expert et a rédigé des rapports d’expert pour le Bureau de l'enquêteur correctionnel et la Commission ontarienne des droits de la personne. Il a en outre agi comme chercheur principal et auteur de Best Practices in Policing and LGBTQ Communities in Ontario. L'Association des chefs de police de l'Ontario lui avait en effet commandé cette étude de deux ans, qui est la première du genre au Canada. Le professeur fait partie du conseil d’administration de MAX: Ottawa’s Health Connection for Guys into Guys. Il est également membre du Comité des affaires juridiques de Egale Canada et assume les fonctions de coordonnateur des conférences de WorldPride Human Rights Conference 2014.

Haut de page