John H. Currie

Carte électronique

John H. Currie
Professeur titulaire (en congé)

FTX 126



Office E-mail : John.Currie@uOttawa.ca

Biographie

Le professeur Currie est en congé temporaire après avoir assumé à titre intérimaire les fonctions de vice-recteur à la gouvernance de l'Université, de 2016 à 2017. De 2014 à 2016, il fut vice-doyen de la Section de common law (programme anglais). En 2016 il remporta le Prix pour services distingués d'un membre du corps professoral en reconnaissance de son service exceptionnel à la Section et à l'Université.

Les domaines d'enseignement du professeur Currie comprennent le droit international public, le recours à la force armée par les États, le droit des conflits armés, les délits civils, le droit constitutionnel, et la recherche et la rédaction juridiques. Récipiendaire de plusieurs prix et mentions pour son enseignement, il a conçu et donné des cours sur la théorie et la pratique du droit international pour l'Institut canadien du service extérieur ainsi que pour le Centre d'études internationales de Queen’s University (R-U). En plus d'être professeur titulaire à la Faculté de droit, le professeur Currie est professeur auxiliaire de recherche à la Norman Paterson School of International Affairs de Carleton University.

Les écrits savants du professeur Currie visent divers aspects du droit international public, avec un accent particulier sur l’interaction de celui-ci avec le droit interne des États. Auteur/co-auteur de plusieurs livres, dont Public International Law, 2e édition (Irwin Law, 2008) et International Law: Doctrine, Practice and Theory, 2e édition (Irwin Law, 2014), il est également directeur de l’ Annuaire canadien de droit international / The Canadian Yearbook of International Law, qui a remporté le Prix Hugh Lawford pour excellence en rédaction juridique en 2013.

Avant de se joindre au corps professoral de la Section de common law, le professeur Currie était avocat au sein d'un cabinet juridique canadien d'envergure. Il est titulaire de diplômes en droit des universités d'Ottawa et de Cambridge, ainsi qu'en astrophysique de l'University of Toronto. Ancien président du Conseil canadien de droit international, il est également ancien universitaire-en-résidence au Bureau des affaires juridiques du Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada. Au cours de sa carrière il a comparu devant presque tous les niveaux des tribunaux canadiens et a représenté le Canada auprès de l'ONU et d'autres organismes internationaux, y compris le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie ainsi que la première Conférence de révision du Statut de Rome de la Cour pénale internationale.


 

Haut de page