Teresa Scassa nommée présidente du nouveau Conseil consultatif canadien de la statistique

Publié le mardi 9 juillet 2019

Le ministre canadien de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, a récemment annoncé  la nomination de la Dre Teresa Scassa de la Section de common law à la tête du nouveau Conseil consultatif canadien de la statistique. Ce Conseil jouera un rôle déterminant pour la mise en œuvre de la nouvelle Charte canadienne du numérique du gouvernement, laquelle vise à rétablir la confiance des Canadiens au fur et à mesure que le Canada s’adapte aux exigences croissantes de la sphère du numérique.

Alors que l’ère numérique engendre de nouvelles manières de recueillir et d’analyser des données en vue de produire des statistiques, le gouvernement doit demeurer transparent et démontrer son engagement envers la protection de la vie privée des Canadiens afin de conserver la confiance du public. Le nouveau Conseil consultatif canadien de la statistique jouera un rôle crucial dans la prestation de conseils au Ministre sur qualité générale et la transparence du système national de statistique, ce qui comprend la pertinence, l’exactitude, l’accessibilité et l’actualité de ses données. Il produira en outre un rapport public annuel sur l’état du système national de statistique.

En sa qualité de présidente du Conseil, Dre Scassa contribuera à établir les bases visant à moderniser les règles qui régissent l’approche du Canada en matière de statistiques relativement aux mégadonnées, et qui contribueront finalement à bâtir la confiance des Canadiens dans la manière dont la nation s’adapte au paysage numérique en perpétuelle évolution.

Dre Scassa a également été nommée à une autre branche de la stratégie numérique du gouvernement, le Conseil consultatif en matière d’intelligence artificielle. Avec son collègue de common law, le Dr Ian Kerr, elle fait partie d’un groupe prestigieux de chercheurs et de dirigeants d’entreprises canadiens qui offre des conseils sur la manière dont le Canada peut devenir un chef de file en matière d’intelligence artificielle (IA) tout en veillant à ce que les politiques et les pratiques d’IA reflètent les valeurs canadiennes.

Dre Scassa est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en politiques et droit de l’information. Ses contributions aux domaines de la propriété intellectuelle, de la protection de la vie privée et du droit et de la technologie sont innovatrices, multidisciplinaires, transversales et de plus en plus reconnues dans le monde entier. Ses travaux de recherche explorent des enjeux qui sont au croisement des lois établies, des technologies en plein essor et des préoccupations mondiales en matière d’information et de sa gouvernance.

Dre Scassa est en outre membre du membre du Centre de recherche en droit, technologie et société de l’Université d’Ottawa.

Pour voir l’intégralité du communiqué de presse, y compris la liste complète des membres du Conseil consultatif.

Félicitations à la Dre Scassa ! 

Haut de page