La Section de common law crée un fonds pour appuyer les initiatives étudiantes antiracistes et communautaires

Publié le vendredi 5 mars 2021

La Section de common law est heureuse d’annoncer la mise sur pied du Fonds d’appui aux initiatives étudiantes antiracistes et communautaires de la Section de common law, dont l’objectif est d’aider financièrement les projets d’aide à la communauté menés par des étudiantes et étudiants noirs, autochtones et racisés. Le Fonds soutiendra également les étudiantes et étudiants qui créent et mettent en place des projets, partenariats ou événements visant à faire avancer des initiatives de lutte contre le racisme à la Faculté de droit, Section de common law. 

« Pour la Section de common law, il ne fait aucun doute que les formes intersectionnelles de racisme systémique – y compris le racisme systémique contre les personnes noires et contre les Autochtones ainsi que le colonialisme – ont eu, et continuent d’avoir, des répercussions négatives chez les membres des communautés noires, autochtones et racisées », a affirmé le doyen, Adam Dodek. 

Le Fonds s’inscrit donc dans le cadre des efforts que fait la Section en faveur de la justice raciale et de l’accès à la justice pour toutes et tous.

 

« Nous sommes fiers des divers étudiants et étudiantes dévoué(e)s de la Section de common law de l’Université d’Ottawa qui figurent parmi les membres de la communauté de l’ABO et nous félicitons l’Université d’avoir entrepris cette démarche globale dans le cadre d’une approche plus large et à multiples facettes pour lutter contre le racisme systémique. La création de nouvelles tribunes et de possibilités pour les futures personnalités de premier plan provenant de tous horizons dans les domaines du droit témoigne d’un engagement profond à réaliser des progrès significatifs et mesurables pour faire valoir une véritable inclusion dans le milieu juridique et le secteur de la justice au sens large, et c’est avec plaisir que nous soutenons cette initiative ».

Charlene Theodore, présidente de l’ABO

 

Le Fonds se décline en deux volets. Le volet « Aide à la communauté » permettra de mettre des fonds à la disposition des étudiantes, étudiants et groupes issus des communautés noires, autochtones et racisées de la Section de common law qui mèneront des initiatives d’aide à la communauté au trimestre de printemps-été 2021 et durant l’année universitaire 2021-2022.  

Le volet « Initiatives antiracistes » aura quant à lui pour objectif d’octroyer des fonds aux étudiantes, étudiants et groupes issus de n’importe quelle communauté à la Section de common law qui mèneront, pendant la même période, des initiatives de lutte contre le racisme.  

Le Fonds d’appui aux initiatives étudiantes antiracistes et communautaires de la Section de common law vise à soutenir financièrement un large éventail d’activités et de dépenses, comme les coûts associés à des programmes et événements mis en place par des étudiantes et étudiants ou au matériel nécessaire à des œuvres de création et des productions culturelles, ainsi que les frais pour du perfectionnement professionnel et des ateliers en lien avec la lutte contre le racisme. En général, il servira à accorder un financement à hauteur de 500 $ à 1 000 $ pour des projets ou des initiatives menés par une seule personne ou par des groupes étudiants. Un montant total de 10 000 $ sera offert pour chacun des trimestres suivants : printemps-été 2021, automne 2021 et hiver 2022.  

Vous pouvez lire les Réactions des étudiants et étudiantes aux à propos de l'annonce la mise sur pied duFonds d’appui aux initiatives étudiantes antiracistes et communautaires de la Section de common law.

Les demandes seront évaluées par un comité de sélection composé majoritairement de membres noirs, autochtones et racisés de la communauté étudiante, du corps professoral et du personnel. Pour plus d’information sur le Fonds d’appui aux initiatives étudiantes antiracistes et communautaires de la Section de common law.

 

 

Haut de page