La réputation d’excellence de l’Université d’Ottawa en matière de concours de plaidoirie se poursuit avec le tournoi national du Concours Philip C. Jessup 2019

Publié le mercredi 13 mars 2019

L’équipe de common law de l’Université d’Ottawa 2019 s’est classée comme finaliste lors du tournoi national canadien de qualification du Concours de plaidoirie en droit international Philip C. Jessup. Mitchell Dorbyk (2e année), Peter Knowlton (2e année), Maggie MacDonald (3e année), et Benjamin Rabinovitch (2e année), sont les membres de l’équipe avec pour entraîneurs le professeur Anthony Daimsis et Jolene Hansell (J.D. 2018).

 

Le Concours Jessup est le plus important tribunal-école du monde. Il offre aux étudiants en droit l’occasion unique de préparer des mémoires (écrits) et des plaidoiries (orales) sur des enjeux complexes en droit international dans le cadre de causes en matière hypothécaire qu’entend la Cour internationale de Justice. Chaque hiver depuis 1973, la division canadienne est accueillie par une faculté de droit canadienne. 

 

L’équipe a affronté l’Université de Dalhousie, l’Université de Toronto, l’Université de la C.-B., Western Alberta, la Section de droit Civil (Ottawa), et s’est rendue jusqu’aux finales pour s’opposer à Calgary. En plus de se qualifier comme finaliste à l’issue de ce tournoi, l’équipe est rentrée à Ottawa plusieurs fois récompensée, elle a notamment reçu le prix des 10 meilleurs orateurs (prix octroyé à Mitchell Dorbyk et à Maggie MacDonald); elle a obtenu la 3e place pour le mémoire du demandeur et la 3e place pour les résultats combinés des mémoires du demandeur et de l’intimé.

 

Comme le rappelle le professeur et entraîneur Anthony Daimsis, « nos étudiants doivent affronter une compétition féroce tout au long du parcours qui les mène jusqu’aux épreuves finales, lesquelles permettent à notre équipe de représenter le Canada lors du tournoi international à Washington, D.C. J’entraîne notre équipe depuis plus de 10 ans et je puis affirmer en toute sincérité que notre profession juridique est entre bonnes mains. Chacune des équipes que j’ai supervisées se composait d’étudiantes et d’étudiants brillants qui rendraient tous les Canadiens dans l’ensemble du pays très fiers qu’ils et elles représentent le Canada dans n’importe quel concours international ».

 

L’équipe de common law représentera donc le Canada lors du tournoi international du concours Jessup, qui se tiendra à Washington (D.C.) du 1er au 7 avril 2019.

Haut de page