Le professeur Vivek Krishnamurthy explore la liberté des médias à l'ère des systèmes algorithmiques

Publié le jeudi 21 janvier 2021

Le professeur Vivek Krishnamurthy a obtenu une subvention d’Affaires mondiales Canada pour un projet intitulé « Media Freedom in an Algorithmic Age: Perils and Possibilities », qui vise à examiner les enjeux des systèmes algorithmiques et d’autres technologies numériques émergentes pour la liberté des médias.

L’objectif de ce projet est de promouvoir une meilleure compréhension du rôle que la liberté des médias joue dans les sociétés démocratiques contemporaines caractérisées par un changement technologique de rupture. Le professeur Krishnamurthy et ses partenaires évalueront les promesses et les dangers que les nouvelles technologies (en particulier, IA/systèmes algorithmiques) présentent pour l’exercice de cette liberté.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre la Clinique d’intérêt public et de politique d’Internet du Canada (CIPPIC), dont le professor Krishnamurthy est directeur, et la Human Rights Initiative at the Center for Strategic and International Studies situé à Washington, D.C., en particulier avec le professeur Mark Latonero.

Cette recherche sera un outil précieux pour les décideurs politiques, les journalistes, les activistes, les chercheurs, ainsi que pour les membres du grand public qui sont soucieux de l’état de la liberté des médias dans le monde contemporain, et proposera un certain nombre de mesures pratiques que les gouvernements résolus à défendre les droits de la personne, la démocratie et l’inclusion pourront mettre en œuvre dans un contexte international afin de promouvoir et de protéger la liberté des médias.

Félicitations au professeur Vivek Krishnamurthy !

Haut de page