Le professeur Michael Geist honoré par l’association CJFE pour son engagement soutenu envers la liberté d’expression

Publié le vendredi 7 décembre 2018

Le professeur Michael Geist a été honoré le 29 novembre par l’association Journalistes canadiens pour la liberté d’expression (CJFE), qui l’a choisi comme récipiendaire de son prix Vox Libera 2018.

Le prix Vox Liberia est attribué à un individu ou à une organisation canadienne, qui a démontré un engagement exceptionnel envers les principes de liberté d’expression et qui a apporté une contribution importante et durable — au pays ou à l’étranger. Parmi ses nombreuses réalisations, le professeur Geist a été reconnu pour son rôle dans la lutte contre la loi de 2007, qui visait à intégrer dans le droit canadien les pires aspects de la loi américaine intitulée « Digital Millennium Copyright Act », mais également pour son leadership dans la lutte contre les projets de loi C-51 et C-31, ses efforts pour s’opposer au dangereux Accord commercial anti-contrefaçon et son engagement constant à mener la charge pour maintenir la neutralité d’Internet contre le lobbying des plus grandes sociétés de télécommunication au Canada.

Journalistes canadiens pour la liberté d’expression (CJFE) surveille, défend et évalue la liberté d’expression et l’accès à l’information au Canada et à l’étranger. S’appuyant sur une expérience de terrain, CJFE promeut la liberté des médias comme condition essentielle à une société juste et ouverte.

Le prix a été remis au 21e gala annuel de CJFE, qui s’est tenu à l’hôtel Fairmont Royal York à Toronto.

Nous exprimons nos plus vives félicitations au professeur Geist !

Cliquez ici pour de plus amples renseignements sur les prix distribués au gala de CJFE (en anglais seulement).

Haut de page