Pro Bono Canada, l’organisation gérée par des étudiants de la Faculté de droit, remporte le prix Emil Gumpert 2019 afin de l’aider à administrer un Programme pilote sur les droits humains autochtones

Publié le vendredi 29 mars 2019

L’American College of Trial Lawyers vient d’annoncer qu’il décernait son prix Emil Gumpert 2019 à Pro Bono Canada, afin de permettre à l’organisation d’administrer un Programme pilote sur les droits humains autochtones. Le programme Pro Bono Canada est un Réseau national d’étudiantes et d’étudiants en droit, d’organismes communautaires et de juristes qui travaillent ensemble pour résoudre bénévolement des problèmes juridiques. Chaque année, une étudiante coordonnatrice ou un étudiant coordonnateur de la Faculté de droit administre les activités du programme en collaboration avec Pro Bono Canada.

Grâce à ce prix, Pro Bono Canada pourra ouvrir deux cliniques pilotes sur les droits humains autochtones, l’une à Toronto, installée à la Ontario Federation of Indigenous Friendship Centres (OFIFC)/Fédération des centres d’accueil indiens de l’Ontario et l’autre à Ottawa. Les deux cliniques seront dotées d’étudiants en droit bénévoles, dont certains proviendront de l’Université d’Ottawa, et d’avocats pro bono spécialisés en droits de la personne, avec comme principal objectif d’offrir des services juridiques sensibles aux réalités culturelles des peuples autochtones.

Les cliniques :

  • Aideront les clients à cerner, rédiger et déposer des plaintes relatives aux droits de la personne auprès des organismes provinciaux et fédéraux en matière de droits de la personne ;
  • Offriront aux clients des services de représentation pro bono dans le cadre de médiations ou d’audiences devant les tribunaux des droits de la personne ;
  • Élaboreront et présenteront des ateliers de formation juridique du public ; et
  • Aideront des organisations communautaires à documenter les violations systémiques des droits de la personne, à monter au fil du temps une base de données fondées sur la preuve pour la défense des droits, la réforme du droit, et le contentieux avec et au nom des collectivités autochtones.

Ce prix d’une valeur de 100 000 $ a été créé en l’honneur de feu l’honorable Emil Gumpert, chancelier-fondateur de l’American College of Trial Lawyers. Le juge Gumpert, tout au long de sa fructueuse carrière de plus de 50 ans en qualité qu’éminent avocat-plaideur, de président du barreau d’État et de juge de procès, s’est consacré à l’administration de la justice et à l’amélioration de la pratique en matière de litige. 

Ce prix récompense des programmes dont l’objectif principal consiste à maintenir et améliorer l’administration de la justice.

Haut de page