Prix internes de la Section de Common Law, 2019-2020

Publié le mercredi 26 août 2020

La Section de common law est heureuse d’annoncer les résultats du sixième concours interne pour les prix de la Section de common law.

Le Bureau de la vice-doyenne à la recherche a créé des prix internes ayant comme objectif de reconnaître l’enseignement dévoué, la recherche soutenue et créative, et le service à la communauté, à l’Université et à la Faculté de droit, qui contribuent à enrichir notre établissement et à rehausser notre profil auprès du public.

Nous tenons à exprimer nos plus sincères félicitations à nos lauréats et lauréates méritoires et à tous ceux et celles qui ont été nommés.

Voici nos lauréats et lauréates de 2019-2020 :

 

Prix d’excellence en enseignement

Yan Campagnolo, Le Prix d’excellence en enseignement, Programme de common law en français

Le professeur Campagnolo se distingue comme enseignant par l’organisation, la clarté de l’enseignement, et l’utilité des appuis pédagogiques. Il enseigne sous le chapitre de la rigueur, de la qualité et du professionnalisme. Étant partie de la génération des jeunes des professeurs au Programme français de common law, la qualité de son enseignement augure bien pour les années à venir.
 

John Currie, Le Prix d’excellence en enseignement, Programme de common law en anglais

Le professeur Currie encourage l’excellence tout en incarnant la gentillesse. Généreux de son temps et de son expertise, il offre de sages conseils à ceux et celles qu’il enseigne ainsi qu’à ceux et celles avec qui il travaille. Accessible, doux, drôle et généreux, il est un atout exceptionnel pour notre faculté.
 

Y.Y. Chen, Le Prix Ian Kerr d’excellence en enseignement
(Décerné à un(e) professeur(e) en voie de permanence du Programme de common law en français ou du Programme de common law en anglais qui a fait preuve d’un rendement exceptionnel en enseignement.)

Le professeur Chen est un enseignant profondément dévoué dont la contribution à l’apprentissage s’étend bien au-delà de la salle de classe. Les étudiants et étudiantes louent le professeur Chen pour sa capacité à démystifier des concepts complexes, pour la clarté de son style d’enseignement, pour son accessibilité en dehors de la classe, ainsi que pour sa considération et son humanité.
 

Stéphane Émard-Chabot, Le Prix d’excellence en enseignement pour les professeur(e)s à temps partiel

Ce qui est particulièrement frappant dans le dossier du professeur Émard-Chabot est la qualité constante de son enseignement, quel que soit le cours offert. Il a développé d’excellents matériaux pédagogiques pour le cours de première année CML 1611 Compétences et habiletés. Son enthousiasme et son esprit d’équipe ont permis et continue à faciliter le développement de ce cours important.
 

Pierre Foucher, Le Prix pour services importants aux études supérieures

Au cours de son illustre carrière, le professeur Foucher a travaillé au Québec, en Ontario, au Canada atlantique et ailleurs dans les domaines des droits linguistiques, du droit et de la théorie constitutionnels et du droit administratif. Il a travaillé sans relâche pour s’assurer qu’à mesure que notre programme d’études supérieures s’est développé, son caractère bilingue est resté un élément fondamental de son développement et de son expansion.
 

Teresa Scassa, Le Prix d'excellence en supervision de diplômé(e)s

Les contributions de la professeure Scassa dans les domaines de la propriété intellectuelle, de la vie privée, et du droit et de la technologie sont innovantes, diversifiées, interdisciplinaires et reconnues à travers le monde. Elle consacre des efforts importants au mentorat et à la formation des étudiants et étudiantes, en les invitant à participer à tous les aspects de ses programmes de recherche, y compris à de précieuses opportunités de corédaction.

 

Prix d’excellence en recherche

Peter Oliver, Le Prix d’excellence en recherche

Les recherches du professeur Oliver sur le droit constitutionnel, le fédéralisme et la révision judiciaire sont acclamées pour la façon dont elles éclairent les débats sur des questions constitutionnelles complexes en s’appuyant sur les idées de l’histoire, de la philosophie, du droit constitutionnel comparé et de la sociologie du droit. Largement publiés dans les meilleures revues au Canada et à l’étranger, les travaux du professeur Oliver ont été cités par la Cour suprême du Canada et constituent une source précieuse pour les autres chercheurs.
 

Aimée Craft, Le Prix pour chercheur.se émergent.e

La professeure Craft est l’une des chercheuses les plus réputées au Canada dans le domaine des bases philosophiques de l’Anishinaabe inaakonigewin (droit) et des systèmes juridiques autochtones. Ses recherches ont une profonde influence sur des domaines tels que la santé, la politique sociale, la résilience autochtone, le discours politique et la gestion des ressources, entre autres. Son travail ambitieux le plus récent explore l’évolution du paysage juridique de la gouvernance autochtone de l’eau au Canada.
 

Melisa Handl et Penelope Simons, Le Prix Greenberg pour la recherche féministe

L'article « Relations of Ruling: A Feminist Critique of the United Nations Guiding Principles on Business and Human Rights and Violence against Women in the Context of Resource Extraction » (2019, 31:1, CJWL, 113-150), rédigé par la professeure Penelope Simons et Melisa Handl, doctorante à l’Université d’Ottawa, est le lauréat de cette année. L’article traite du phénomène actuel et peu étudié de l’impact sexospécifique des industries extractives sur les communautés autochtones. Cet article a tout pour plaire : d’importants enjeux relatifs aux droits de la personne, le droit international, une analyse féministe, et une méthodologie socio-juridique complexe magnifiquement exécutée.

 

Prix d’excellence pour services rendus

François Larocque, Le Prix de l’engagement envers le public : Éducation et sensibilisation du public

Le professeur Larocque est un véritable pionnier dans la protection constitutionnelle des droits linguistiques des communautés francophones en situation minoritaire au Canada. Grâce à des initiatives stratégiques telles que le litige visant à créer une version française de la Constitution, et la création d’une application mobile pour le dépôt de plaintes en vertu de la législation fédérale et provinciale sur les langues officielles, il établit la norme en matière d’éducation et de sensibilisation du public dans le milieu universitaire.
 

David Wiseman, Le Prix pour services communautaires

Au fil des ans, le professeur Wiseman a servi avec succès la communauté en tant qu’éducateur, organisateur communautaire et érudit engagé. Par le biais de cliniques juridiques mobiles, de formation des compétences, d’initiatives étudiantes « former le formateur » et d’actions sociales intégrées à la communauté, le professeur Wiseman fait progresser l’accès à la justice en apportant des informations et de l’aide juridiques utiles à ceux et celles qui en ont le plus besoin.
 

Stacey Birtch, Le Prix pour services exceptionnels d’un membre du personnel

Stacey Birtch a fait plus que son devoir, en s’assurant que les étudiants et étudiantes de la faculté aient leur contrat et leur salaire en temps voulu. Ces questions prennent souvent un caractère compliqué et de dernière minute, et dans de telles situations, Mme Birtch a fourni des conseils sur les visas, les procédures d’inscription, les modèles de lettres, et plus encore,  en apportant toujours une réponse rapide et précise.
 

Véronique Larose, Le Prix pour services exceptionnels d’un membre du personnel

Véronique Larose est une membre exceptionnelle du personnel, offrant un service magnifique aux étudiants, aux diplômés, aux membres du corps professoral et aux membres du personnel. Depuis plus d’une décennie, elle gère tous les aspects logistiques d’innombrables grands événements facultaires, y compris les journées portes ouvertes et activités d’orientation annuelles. C’est en grande partie grâce aux efforts inlassables de Mme Larose que la première impression qu’ont de nombreux étudiants et étudiantes de notre faculté est positive. 
 

Danielle Lussier-Meek, Le Prix pour services exceptionnels d’un membre du personnel

Danielle Lussier-Meek a contribué à la Faculté, tant sur le plan académique qu’administratif, en tant que la première Conseillère en relations autochtones et apprentissage des peuples autochtones de la Section de common law. Grace à de nombreuses initiatives créatives, elle a grandement amélioré la sensibilisation, les compétences et les capacités en matière de droit et d’apprentissage autochtones et de l'expérience vécue à la Faculté de droit.
 

Tracey Lindberg, Le Prix Nicole LaViolette pour services distingués d’un membre du corps professoral
(Décerné chaque année à un membre du corps professoral qui s’est distingué par un service exceptionnel à la Faculté ou à l’Université, plus particulièrement en faisant partie d’un comité, en exécutant des tâches administratives ou d’autres genres de services qui ne sont pas directement liés à l’enseignement ou à la recherche.)

En créant le document novateur “Pathfinders”, qui guide la Faculté de droit dans l’ouverture d’un espace pour l’enseignement et l’apprentissage  du droit autochtone, la professeure Lindberg a fourni au corps professoral, aux étudiants et étudiantes et à l’administration une voie pour faire respecter le droit autochtone avec engagement, intégrité et vérité.  Généreuse dans le partage de sa vision et de son expertise, elle mérite d’être reconnue pour sa détermination, sa perspicacité, sa collégialité et son inspiration.

 

 

Haut de page