Nathalie Chalifour et Tracey Lindberg élues au Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et science de la Société royale du Canada

Publié le mardi 11 septembre 2018

Les professeures Nathalie Chalifour et Tracey Lindberg ont été élues en tant que membres du Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science de la Société royale du Canada, « tout premier organisme canadien de reconnaissance multidisciplinaire destiné à la nouvelle génération d’intellectuels canadiens » (SRC, Le Collège).

Nathalie Chalifour

La professeure Chalifour est pleinement reconnue pour son expertise en droit et politique de l’environnement. Elle est également reconnue mondialement pour ses travaux inédits au croisement des questions environnementales, de l’économie et de la justice sociale. Son imposant dossier de recherche est salué pour sa pertinence politique, s’adaptant constamment aux problèmes d’actualité par des approches innovatrices et interdisciplinaires. En tant que leader émergente dans son domaine, la professeure Chalifour contribue à façonner le cadre juridique au Canada du changement climatique et de la justice environnementale. Dans le même temps, elle nous aide à comprendre comment les marchés et la politique fiscale peuvent être mobilisés de manière équitable et efficace pour protéger l’environnement.

Tracey Lindberg

La professeure Lindberg, quant à elle, est l’une des plus célèbres spécialistes des lois et des ordres juridiques autochtones, de la gouvernance autochtone et de l’éducation autochtone au Canada. Elle est également une auteure active de fiction et est l’auteure du roman Birdie, acclamé en 2015, une histoire basée à la fois sur ses recherches et sur son vécu. Largement reconnue pour ses écrits consciencieux et fascinants sur les enjeux autochtones, la professeure Lindberg écrit avec un sens aigu des répercutions possibles de son travail sur l’élaboration des politiques juridiques et sociales, tout en créant des liens avec un public plus large de lecteurs non universitaires fascinés par le sujet.

Le Collège de la Société royale du Canada a pour but d’aborder des problématiques d’une importance majeure pour les nouveaux intellectuels, artistes et scientifiques en favorisant un climat de collaboration interdisciplinaire et un objectif ultime d’enrichir la société. 

Le critère d’élection au Collège est l’excellence et l’adhésion est valable sept ans. Jusqu’à 100 membres sont élus chaque année. En 2016, Jane Bailey et Chidi Oguamanam ont été admis comme membres.

Félicitations à la professeure Chalifour et à la professeure Lindberg pour cette réalisation exceptionnelle !

Haut de page