L’Université d’Ottawa connaît une fois de plus une saison des concours de plaidoirie réussie

Publié le mardi 9 avril 2019

L’Université d’Ottawa sort encore victorieuse de cette saison des concours de plaidoirie, avec d’excellents résultats lors du premier Concours Michel-Bastarache sur les droits linguistiques, du concours international de plaidoirie en propriété intellectuelle d’Oxford, et du Concours Walsh de négociation en droit de la famille, pour n’en nommer que quelques-uns !

Voici quelques autres réussites en plaidoirie :

Laskin

Le concours de plaidoirie Laskin est unique au Canada dans la mesure où il est le tout premier concours bilingue. Il porte sur le droit administratif. Cette année, deux étudiants de l’équipe de l’Université d’Ottawa se sont démarqués lors des épreuves du concours : Nour Benouhoud s’est classée en 4e place dans la catégorie meilleure plaideuse, et Tristan Joanette a remporté la 7e place.  

Concours de plaidoirie annuel Norton Rose

Le Concours de plaidoirie annuel Norton Rose s’est tenu le samedi 23 mars en matinée devant la Cour supérieure de justice de l’Ontario. Chaque étudiante, étudiant du Programme national a eu l’occasion de présenter divers points de droit relatifs à une décision marquante de la Cour d’appel de l’Ontario sur la responsabilité professionnelle. Les étudiants ont pu participer à cet exercice enrichissant lors du dernier trimestre de leur formation juridique et ainsi démontrer leurs excellentes compétences dans l’art de plaider devant un véritable tribunal judiciaire !

Concours Walsh sur le droit de la famille

L’équipe du Concours Walsh de négociation sur le droit de la famille de l’Université d’Ottawa a réalisé une formidable performance à Toronto. Daniel Duyvelshoff, Alaina Woolfrey, Jessica Chung et Nelly Farid, avec l’assistance de Jamie Orr, ont remporté la deuxième place générale, et Nelly Farid a gagné le prix de la meilleure plaideuse. Les professeures Vanessa Gruben et Natasha Bakht ont aidé l’équipe à titre d’entraîneures.

Coupe Guy Guérin

Le Concours de plaidoirie Guy Guérin est l’une des quatre épreuves éliminatoires qui se déroulent à l’échelle du Canada en vue de déterminer les équipes qui se classeront pour remporter la Coupe Sopinka, axée sur la plaidoirie orale. L’équipe des plaideurs de l’Université d’Ottawa s’est qualifiée cette année pour le concours de plaidoirie Sopinka d’une durée de deux jours, tenu à Ottawa. L’étudiante de l’Université d’Ottawa, Tanya Roy, a remporté le prix individuel pour le meilleur contre-interrogatoire.

Concours de plaidoirie Winkler en recours collectifs

Le Concours de plaidoirie Winkler en recours collectifs s’est déroulé à Toronto, à cette occasion, l’étudiante de l’Université d’Ottawa, Anna Fitz, a comparu au nom de la partie demanderesse. Elle s’est montrée particulièrement brillante et a remporté le prix de la meilleure plaideuse et, fait plus remarquable encore, elle a comparu seule.

 

Le concours de plaidoirie Wilson

Le concours de plaidoirie Wilson a eu lieu en février dans l’édifice de la Cour fédérale à Toronto. L’équipe de l’Université d’Ottawa, composée de Victoria Pileggi, Jessica Scifo, Uttra Gautam et Joshua Ng, s’est classée à la 1e place à l’issue de l’épreuve préliminaire et à la deuxième pour l’ensemble du concours. Uttra Gautam et Jessica Scifo ont respectivement remporté les 2e et 4e places de plaideuses individuelles. L’équipe a plaidé devant l’honorable juge Suzanne Côté lors des épreuves finales, qui fut tellement impressionnée par la qualité de leurs présentations qu’elle a invité l’équipe et ses entraîneurs à une visite guidée privée de la Cour suprême du Canada.

Haut de page