L’étudiant Sean Grassie publie un article sur le droit international de l’environnement et ce qu’il signifie pour le Canada

Publié le jeudi 28 mars 2019

Sean Grassie, étudiant de quatrième année dans le programme intégré de J.D. et M.A. en affaires internationales, offert conjointement par la Section de common law de l’Université d’Ottawa et la Norman Paterson School of International Affairs (NPSIA) de l’Université Carleton, a vu son article intitulé « Canada and the Global Pact for the Environment: A Strategic Legal Analysis » (Le Canada et le Pacte mondial pour l’environnement : une analyse juridique stratégique) accepté par le Journal of Environmental Law and Practice.

Le Pacte mondial pour l’environnement (le Pacte) est un traité multilatéral visant à clarifier et consolider les principes du droit international de l’environnement. Sean Grassie propose dans son article une analyse légale de l’ensemble du Pacte ainsi qu’une évaluation détaillée de deux de ses principes fondamentaux. Il y émet également des recommandations à l’intention du gouvernement canadien quant aux fondements des politiques étrangères actuelles du Canada en matière d’environnement. À ce jour, les implications du Pacte pour le droit et les politiques du Canada n’ont fait l’objet que de très peu d’études. L’article de Sean Grassie contribuera à combler cette lacune avant que le Canada n’entame la négociation d’un traité.

L’article a été rédigé sous la direction de la professeure Melanie Mallet dans le cadre du programme du doyen en recherche et en rédaction. Il sera publié dans le numéro du printemps 2019 du Journal of Environmental Law and Practice.

Félicitations à Sean Grassie!

Haut de page