La Faculté de droit présente son nouveau volet en droit autochtone

Publié le mardi 30 août 2016

La Faculté de droit de l’Université d’Ottawa offrira en septembre un nouveau volet en droit autochtone dans son programme de common law. Dès sa première année d’études, une cohorte composée de 20 étudiants suivra un cours intensif qui comprendra une part importante en droit anishinaabe, haudenosaunee, dene et métis, en plus des notions de common law.

Le cours est intitulé « Maanaajitoon/Délits ». Les professeurs de common law responsables d’autres cours de première année auxquels de nombreux étudiants sont inscrits ajouteront des principes juridiques autochtones à différents degrés dans les importants cours de droit des contrats, pénal, des biens et constitutionnel. Les étudiants auront ensuite la possibilité de se spécialiser dans ce domaine durant leurs deuxième et troisième années d’études en choisissant l’option en droit des autochtones et en traditions juridiques autochtones de la Section de common law.

La Faculté de droit a d’ailleurs créé le poste de coordonnateur aux affaires autochtones afin de faciliter ce processus et de répondre ainsi aux appels à l’action lancés par la Commission de vérité et réconciliation.

Haut de page