Une autre participation réussie pour l’Université d’Ottawa lors du 17e concours annuel international de plaidoirie en propriété intellectuelle d’Oxford

Publié le vendredi 29 mars 2019

L’Université d’Ottawa célèbre une autre année couronnée de succès lors du 17e concours annuel international de plaidoirie en propriété intellectuelle d’Oxford. Almut MacDonald, Jessica Pugliese et Spencer Malthouse, sous la conduite du professeur Jeremy de Beer, y ont remporté la deuxième place. Les réussites de l’équipe cette  année confirment une longue tradition de victoires de la Section de common law de l’Université d’Ottawa aux concours internationaux de plaidoirie en PI.

Cette année, l’équipe de plaidoirie d’Oxford de l’Université d’Ottawa faisait partie des 60 équipes internationales qui ont présenté leur candidature par écrit en décembre. Sur la base des soumissions écrites, 24 facultés ont été sélectionnées pour participer à l’épreuve orale du concours. Cette fin de semaine, des équipes du monde entier se sont réunies à Oxford pour se disputer les premiers prix. Trois représentants de facultés de droit canadiennes se trouvaient parmi ces équipes, dont l’Université d’Ottawa, l’Université de Toronto et l’Université de la Colombie‑Britannique.

L’équipe de l’Université d’Ottawa a maintenu un parcours parfait au cours des rondes préliminaires, rivalisant avec certaines des meilleures facultés de droit, telles que l’Université de Colombo, la plus ancienne du Sri Lanka, l’excellente et constante Université de Hong Kong, l’élite chinoise de l’université de Tsinghua et les champions en titre de l’University of New South Wales. Le succès de l’équipe s’est poursuivi en quart de finale, où elle a terminé juste devant l’Université de Cambridge. En demi-finale, l’équipe a une fois de plus fait preuve d’excellence en s’imposant face à la puissante Université nationale de Singapour.

Lors d’une grande finale âprement disputée contre City, l’Université de Londres, l’Université d’Ottawa a eu l’honneur de plaider devant un jury composé de Lord Kitchin de la Cour suprême du Royaume-Uni, du juge Lord Floyd et de M. le juge Carr de la Cour d’appel d’Angleterre et du Pays de Galles. L’équipe a remporté le deuxième titre après trois jours d’excellente plaidoirie et des mois de préparation. Jessica Pugliese, une candidate de troisième année au J.D., a reçu un des premiers prix en tant que troisième meilleure plaidante.

L’équipe n’aurait pas pu avoir l’occasion de représenter Ottawa et le Canada sans le généreux soutien de nos partenaires, dont le commanditaire principal de longue date de notre équipe, Ridout & Maybee LLP. L’équipe est particulièrement reconnaissante envers la communauté d’étudiants et de diplômés en plaidoirie en PI, qui a joué un rôle essentiel dans la préparation de l'équipe, ainsi que les participants aux concours de plaidoirie Harold G. Fox et Oxford en droit de la propriété intellectuelle de cette année et de l’année passée. Maintenant bien établis dans leur carrière, les anciens membres des concours de PI de l’Université d’Ottawa à Ottawa et à Toronto ont organisé une tournée préparatoire dans les principaux cabinets juridiques spécialisés en PI du Canada - Aird & Berlis LLP, Belmore Neidrauer LLP, Bereskin & Parr LLP, Blakes, Gilbert's, Gowling WLG, Smart & Biggar, WeirFoulds LLP. Cette exceptionnelle communauté de diplômés et leurs entreprises ont donné aux étudiants l’occasion de s’épanouir grâce à un mentorat inestimable. Les points marquants de la formation de cette année auront été la séance de rédaction juridique avec le juge Stratas à la Cour d’appel fédérale et la séance préparatoire avec la juge Gauthier dans l’édifice de la Cour suprême du Canada. Notre équipe a également été ravie de recevoir, à son retour, les félicitations du maire d’Ottawa, Jim Watson !

Grâce au Programme de plaidoirie en propriété intellectuelle, qui sert à cultiver les liens et les possibilités de mentorat pour les étudiants de l’Université d’Ottawa, tout en offrant une formation de premier ordre en matière de plaidoirie, l’équipe a la chance de bénéficier du leadership du professeur Jeremy de Beer et d’autres membres du corps enseignant, dont Katie Szilagyi, ancienne gagnante de concours de plaidoirie et désormais étudiante au doctorat à l’Université d’Ottawa et Anthony Daimsis, professeur.

Félicitations à nos compatriotes canadiens et un grand bravo à nos amis de l’Université de la Colombie-Britannique, qui ont remporté le premier prix pour leurs représentations écrites. L’appui et la camaraderie entre l’Université d’Ottawa, l’Université de la Colombie-Britannique et l’Université de Toronto illustrent encore la qualité de la formation juridique canadienne sur la scène internationale.

Haut de page