Analyser la question de la langue employée dans les interventions liées à la COVID-19 : François Larocque travaille à la modernisation de la Loi sur les langues officielles

Publié le mardi 29 septembre 2020

L’action du gouvernement fédéral a connu certaines ratées en matière de respect des langues officielles du Canada durant la présente crise. Par exemple, l’étiquetage exclusif en anglais de centaines de produits désinfectants en provenance des États-Unis a été permis afin d’en faciliter l’importation. Heureusement, le gouvernement canadien a revu son approche, mais une question pressante demeure : comment le Canada peut-il assurer le respect de la Loi sur les langues officielles en cas d’urgence ou de crise sanitaire?

Le professeur François Larocque a obtenu une subvention d’engagement partenarial du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) – dans le cadre d’un appel spécial visant à appuyer les projets de recherche liés à la COVID-19 – pour analyser l’application des langues officielles dans la mise en œuvre des plans d’urgence nationaux élaborés dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Il s’associe à la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, l’organisme national qui défend les intérêts des communautés francophones minoritaires du Canada qui entend profiter de l’intention du gouvernement fédéral de moderniser la Loi sur les langues officielles. Le professeur Larocque aidera la FCFA à identifier les problèmes et à proposer des solutions pour tenir compte des leçons de la COVID-19 dans le cadre de la modernisation de la Loi sur langues officielles.

L’Initiative spéciale pour l’attribution de subventions d’engagement partenarial – COVID-19 du CRSH offre aux chercheurs et à leurs partenaires une occasion unique de favoriser l’échange de connaissances sur les questions, les défis et les impacts liés à la crise de la COVID-19.

La Section de common law félicite le professeur Larocque et lui souhaite beaucoup de succès dans le cadre de cette importante recherche.

Haut de page