Cliniques

Clinique de droit de l’environnement de l’Université d’Ottawa-Ecojustice

La Clinique de l’Université d’Ottawa-Ecojustice vient combler un grand besoin dans la capacité environnementale du Canada en mettant en œuvre dans la capitale nationale un organisme longtemps attendu en droit de l’environnement d’intérêt public. Grâce à sa situation, la Clinique tire parti de l’expertise de l’Université en matière de droit environnemental, d’économie, de science et de santé publique. Des étudiants et étudiantes en droit, en sciences et dans d’autres disciplines peuvent ainsi acquérir une expérience pratique sur des questions environnementales soumises par des groupes communautaires ou des organismes sans but lucratif, sous la supervision de juristes et de professeurs aguerris.


 

Clinique juridique communautaire de l’Université d’Ottawa

La Clinique juridique communautaire de l'Université d'Ottawa fournit des services et des conseils juridiques à la communauté, ce qui comprend des activités de formation et de représentation juridiques pour et au nom de personnes à faible revenu, à la population étudiante et aux membres de groupes traditionnellement défavorisés. La Clinique dispense une formation juridique aux étudiants en droit de la  Section de common law de l’Université d’Ottawa. Les étudiantes et étudiants en droit qui travaillent à la Clinique acquièrent ce faisant des habiletés pratiques en matière de représentation devant les tribunaux tout en apportant une contribution bénévole à la communauté d’Ottawa.


 

Clinique d'intérêt public et de politique d'Internet du Canada Samuelson-Glushko (CIPPIC)

CIPPIC est située dans la Section de common law de l’Université d’Ottawa. Elle cherche à et à assurer un équilibre dans le processus législatif et dans l’élaboration des politiques à propos de questions découlant des nouvelles technologies. Les étudiants et étudiantes en droit travaillent à la clinique sous la supervision de conseillers juridiques sur des projets et des causes qui combinent le droit, la technologie et la défense de l’intérêt public.

 
 
 
Haut de page