Conférence et lancement de livre : la constitution de l'urgence environnementale

Publié le dimanche 25 novembre 2018

Le livre de la professeure Jocelyn Stacey plaide pour une restructuration du droit de l'environnement. Il part du principe voulant que tous les problèmes environnementaux s'imposent au législateur sous forme d'urgences. Les problèmes environnementaux représentent un défi fondamental pour le droit, car il est impossible de prédire avec certitude ceux qui renferment une urgence potentielle, ni ce qu'il faut faire en réponse à des évènements aussi inattendus. 

Le livre développe les exigences auxquelles les preneurs de décision doivent se plier selon l'État de droit, à la lumière de notre constante vunérabilité face aux dommages causés par les catastrophes environnementales.

Le 14 novembre 2018, la professeure Stacey est intervenue dans le cadre de la Série de conférences sur le droit de l'environnement organisée par le Centre pour le Droit Écologique et la Durabilité Mondiale de la Faculté de droit d'Ottawa. Au cours de son intervention, la professeure Stacey a démontré que les problèmes environnementaux constituent une urgence. Elle a avancé que cette approche de l'urgence ouvre d'importantes perspectives concernant les échecs de l'État de droit  ayant mené à l'autorisation de l'oléoduc Kinder Morgan.

Haut de page