Protecting Market Integrity in an Era of Fragmentation and Cross-Border Trading

2015
Volume 46, no 1
Janet Austin

Télécharger l'article

Résumé

Les bourses et le commerce des valeurs mobilières ont radicalement changé au cours des dernières décennies, plus précisément depuis que les marchés des valeurs mobilières se sont fragmentés, que le volume des transactions n’a cessé d’escalader et que les possibilités de transiger sur différents marchés et au-delà des frontières internationales n’ont cessé d’augmenter. Cette évolution survenue dans les marchés a été essentiellement guidée par l’objectif d’améliorer leur efficacité et leur liquidité et de favoriser le choix des investisseurs plutôt que de protéger l’intégrité (ou l’équité) desdits marchés. Toutefois certains de ces changements pourraient avoir entraîné des effets négatifs sur l’intégrité des marchés et, en particulier, pourraient avoir accru la capacité des participants à se livrer à des abus du marché tels que les délits d’initié et les manipulations boursières. En réponse à cette évolution des marchés, les organismes de réglementation des valeurs mobilières ont cherché à s’adapter à ce nouvel environnement commercial, leur réaction a-t-elle cependant suffi à protéger le caractère équitable des marchés ? Dans cet article, l’auteure explore cette question en examinant la manière dont ces changements ont pu influencer l’intégrité du marché et en analysant la réaction des organismes de réglementation à ce phénomène. Enfin, l’auteure soutient que, pour préserver et améliorer de façon efficace l’intégrité du marché, il faudrait instaurer des mesures concrètes afin d’améliorer la collecte, l’échange et l’analyse des informations en vue d’assurer une surveillance efficace des marchés.

Haut de page