Programme de mentorat en droit auprès des femmes - les grandes lignes

Qu’est-ce le Programme de mentorat en droit auprès des femmes (PMDF) ?

Le PMDF est un programme national de mentorat féministe développé par des étudiantes en partenariat avec l’Université d’Ottawa. L’objectif principal du PMDF est d’aider les femmes à se développer un système de soutien qui les aidera tout au long de leur carrière juridique.

Le programme – le premier de son genre au Canada – offre un programme de mentorat entre étudiantes, un programme de mentorat entre étudiante et avocate, ainsi que des ateliers de développement professionnel et des évènements de leadeurship.

Comment est-ce que le PMDF a été mis sur pied ?

Le PMDF a été mené et initié par Charlotte Wolters (fondatrice) en octobre 2010 lorsqu’elle a approché ses professeurs de droit avec l’idée de mettre sur pied un programme de mentorat féministe intégré. Cette idée fut inspirée par ses expériences professionnelles ainsi que ses observations de la culture de l’école de droit. Mme Wolters a ensuite réuni huit étudiantes en droit afin d’établir le premier chapitre, le projet pilote, à la Faculté de Common Law de l’Université d’Ottawa.

Le lancement officiel du PMDF s’est fait en septembre 2011.
En un mois, avec plus de 90 participantes inscrites en plus d’une liste d’attente, le programme a surpassé ses objectifs anticipés pour les trois prochaines années. En 2012,  le PMDF s’est encore surpassé en ayant plus de 200 étudiantes en droit inscrites en tant que participantes.

Pourquoi le PMDF est-il nécessaire ?

  • Bien que les femmes représentent plus que 50 pour cent des diplômés en droit en Ontario, seulement 38 pour cent des avocats de l’Ontario sont des femmes.
  • À l’âge de 40 ans, les femmes juristes gagnent 75 pour cent du revenu moyen des hommes et 85 pour cent du revenu moyen des hommes du même âge.
  • Les femmes représentent 60 pour cent des avocats qui changent de métier.
  • Parmi les femmes juristes qui ont quitté la pratique privée, 27 pour cent d’entre elles  ont quitté leur profession en droit de façon conclusive.
  • Plus de 20 pour cent des femmes juristes qui quittent la profession citent l’équilibre  vie professionnelle/vie privée comme motif principal.

Le PMDF a pour but de mettre fin à ces tendances en jumelant les étudiantes en droit avec des mentores qui pourront leur offrir soutien et conseils tout au long de leur carrière juridique.

Le PMDF est un programme accessible à toutes les étudiantes en droit, peu importe leurs origines, leurs classes sociales, leurs compétences, leurs religions, leurs âges, leurs identités et leurs orientations sexuelles.

Comment fonctionne le Programme de mentorat du PMDF ?

Chaque chapitre du PMDF est dirigé par des étudiantes et gouverné par un comité stratégique de coordination qui établit et gère le modèle de mentorat du PMDF. Ce modèle comporte trois volets intégrés: le mentorat entre pairs, le développement professionnel et les évènements de leadeurship, ainsi que le mentorat étudiant-juriste.

Comment  est-ce que le PMDF établit un chapitre du PMDF dans une école de droit ?

Le PMDF fait des études approfondies avant de contacter une école de droit afin d’y établir un chapitre du PMDF.  Une invitation est ensuite lancée au corps professoral ainsi qu’aux étudiantes en droit et c’est à ce moment que le travail commence. Le PMDF espère établir son deuxième chapitre au plus tard en 2015.

Le programme de certification informel du PMDF

En 2012, le PMDF a introduit un programme de certification informel afin de mettre en valeur les compétences de leadeurship que les participantes du PMDF ont développées tout au long de l’année. Ce certificat est la manière idéale de démontrer aux employeurs le développement de compétences ainsi que le bénévolat auxquels s’engagent les participantes du PMDF durant l’année scolaire.

Le mentorat entre étudiantes du PMDF

Le PMDF jumelle des étudiantes en droit de première année avec des étudiantes de deuxième année, des étudiantes en droit de deuxième année avec des étudiantes de troisième année, et  développe un réseau composé de nos diplômées.

Chaque mentore s’engage à passer deux heures de leur temps ensemble par mois. Ce volet du programme est d’intérêt particulier chez les étudiantes en première année. Celles-ci ont l’occasion d’obtenir le soutien et les conseils des étudiantes de deuxième et de troisième année qui ont déjà complété leur première année, et donc peuvent donner un meilleur aperçu de leur expérience à la mentorée.

Les évènements et ateliers de développement professionnel du PMDF

Le PMDF offre à ses participantes une série d’ateliers ayant pour but d’aider les femmes à développer leurs compétences professionnelles et leur leadeurship avant d’entreprendre leurs carrières juridiques.

Les ateliers incluent : Le mentorat efficace, Comment devenir juge, L’art du réseautage, La résilience, Comment présider une réunion de conseil et l’Anti-Oppression.

Le mentorat étudiante-juriste

Les étudiantes sont ensuite jumelées avec une juriste féministe ou avec une femme qui détient un diplôme en droit, mais qui est employée dans un autre domaine. Chaque mentore et mentorée du PMDF s’engagent à passer deux heures de leur temps ensemble, par mois. Nous encourageons les étudiantes à demander d’être jumelées avec une mentore qui partage les mêmes intérêts qu’elles. Par exemple, une étudiante peut demander d’être jumelée avec une mentore des Premières Nations ayant un intérêt en droit de la santé.

Le mentorat virtuel du PMDF

Afin d’accommoder les mentorées intéressées à travailler à travers l’Ontario, le Canada et l’Amérique du Nord, nous offrons un programme de mentorat virtuel. Les mentorées du PMDF qui participent à ce programme de mentorat peuvent communiquer avec leur mentor par courriel, téléphone ou skype.

Quelles sont les attentes du PMDF envers la mentore ?

La mentore et la mentorée décident ensemble comment elles passeront leurs deux heures par mois. Le PMDF recommande à la mentore de guider la mentorée quant à ses questions liées au droit ou à l’école de droit, telles que les choix de cours, la course au stage, l’admission au barreau, le développement de carrière et des conseils sur comment trouver un équilibre entre le travail et sa vie personnelle.

Comment est-ce que les juristes deviennent mentores du PMDF ?

Lorsque le PMDF établi un chapitre, nous travaillons en lien avec les étudiants de ce chapitre, ainsi qu’avec la faculté et l’administration de l’école de droit pour d’abord fournir la structure et les matériaux nécessaire au succès de ce chapitre.

Nous travaillons ensuite avec le chapitre du PMDF à l’école de droit afin qu’ils puissent tisser des liens avec la communauté juridique dans la région, ainsi que les anciens de leur école de droit. Ensuite, nous utilisons le programme de jumelage du PMDF pour relier les mentores juristes avec les élèves. Toute femme juriste qui a été admise au Barreau et qui en est membre en règle peut être une mentore juridique.

Comment puis-je devenir une Mentore?

Si vous êtes une juriste et que vous souhaitez vous inscrire au PMDF afin d’offrir un minimum de deux heures de votre temps par mois, remplissez le formulaire de demande en ligne.

Devenir une Mentore

Si vous êtes une juriste et que vous souhaitez vous inscrire au PMDF afin d’offrir un minimum de deux heures de votre temps par mois, remplissez le formulaire de demande en ligne.

Haut de page