Centres de recherche et Chaires

Les Centres d’excellence de la recherche

Les Centres d’excellence de la recherche de la Section de common law comprennent des centres de recherche, des réseaux, des programmes, des laboratoires, des cliniques et des groupes de recherche qui constituent de très improtantes tribunes pour les chercheurs désireux d’échanger des réflexions et de mettre leurs conclusions en application. Ces milieux de travail axés sur la collaboration favorisent l’innovation, tout en offrant des espaces communs où les étudiants peuvent se réunir afin de tester et d’élaborer leur propre travail de recherche, de lancer ainsi de nouvelles pistes de réflexion et de promouvoir la dynamique culture de recherche à l’Université.

Centres de recherche
Centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale

Le centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale est le point de départ à l’Université d’Ottawa pour tout concernant la recherche, l’enseignement, la discussion et  la  sensibilisation face au droit de l’environnement. Le centre à pour objectif de promouvoir la recherche et les programmes d’enseignements pertinents au droit de l’environnement; de maximiser la collaboration entre les facultés et les étudiants en ce qui concerne la recherche, l’enseignent et l’engagement communautaire; et de rassembler, aider et développer les meilleurs professeurs et étudiants en droit de l’environnement. Le centre est doté d’une des plus grandes concentrations de professeurs en droit de l’environnement de toutes les écoles de droit au Canada. De plus, comme les domaines d’expertise de ces professeurs comprennent une grande gamme de sujets pertinents au droit de l’environnement, la faculté de droit de l’Université d’Ottawa ce retrouve parmi les meilleures écoles à cet égard.

Directrice : Nathalie Chalifour

Site Web : http://commonlaw.uottawa.ca/centre-droit-environnement-durabilite-mondiale/

Centre de recherche en droit, technologie et société

Notre Centre a pour objectif de mener des recherches et des analyses à propos des relations complexes et interdépendantes entre le droit, la technologie et la société. Ce Centre, une initiative conjointe des Sections de common law et de droit civil de la Faculté de droit de l’Université d’ Ottawa, s’occupe de la recherche, de l’apprentissage des étudiantes et étudiants et de la diffusion du savoir sous la houlette d’universitaires indépendants et de professeurs intéressés par ces secteurs de recherches stratégiques, portant sur un vaste éventail de sujets en droit et technologie, dans son sens le plus général jusque dans ses multiples aspects particuliers. Le Centre encourage en outre la multidisciplinarité en acceptant que soient exprimées des opinions différentes, voire complémentaires et parfois divergentes, sur le même sujet et ce, afin de susciter une analyse éclairée et un débat approfondi sur un sujet donné. Le Centre cherche en outre à établir un réseau national et international de chercheurs et institutions associés, en droit mais aussi dans d’autres domaines et à servir de point de ralliement pour former des partenariats et stimuler la recherche universitaire en collaboration.

 

Directeur : Florian Martin-Bariteau

Site Web : http://droittech.uottawa.ca/

Centre de recherche en fiscalité des CGA

Le Centre de recherche en fiscalité des CGA encourage la recherche en matière de fiscalité canadienne, fédérale et provinciale, et en matière de droit fiscal international. Le Centre finance la publication de travaux de recherche dans le domaine du droit fiscal et de la politique fiscale, favorise la tenue de conférences nationales et internationales sur le droit fiscal et contribue à l'élaboration de la politique fiscale et au développement de secteurs connexes de l'administration. En outre, il participe à des conférences nationales ou internationales sur la fiscalité et agit comme agent de liaison avec divers organismes gouvernementaux.

 

Directeur : Vern Krishna

Centre de recherche et d'enseignement sur les droits de la personne

À l’aide d’une approche multi et interdisciplinaire, le Centre cherche à rassembler des enseignants, des chercheurs et des étudiants avec des professionnels du domaine afin de promouvoir le respect des droits de la personne et d'étudier la protection active et la jouissance de ces droits pour tous. Le CREDP bénéficie d’un environnement bi-juridique et bilingue et il est le seul centre de recherche institutionnel en droits de la personne au sein de la régionde la Capitale nationale. Le Centre privilégie la recherche, l’enseignement et la diffusion des connaissances par l’entremise de partenariats entre unités académiques et les organismes gouvernementaux et de la société civile.

 

Directeur : John Packer

Site Web : http://cdp-hrc.uottawa.ca/fr

Centre de droit, politique et éthique de la santé

Les percées réalisées dans les sciences de la santé font naître d’immenses espoirs chez les patients comme dans le grand public. Cependant, au fur et à mesure de ces progrès, de nouveaux défis de nature juridique, réglementaire et éthique émergent en parallèle. Le Centre de droit, politique et éthique de la santé, de par son caractère interdisciplinaire, est une plaque tournante pour la génération de nouvelles idées et données probantes ainsi que pour l’élaboration et la diffusion de recherches interdisciplinaires destinées à s’attaquer aux problèmes urgents en matière de santé, de soins de santé et de système de santé. 

 

Directrice : Colleen Flood

Site Web : http://commonlaw.uottawa.ca/droit-sante/

Réseaux de recherche
Open Air : le réseau de recherche et d'innovation ouvertes en Afrique

Open Air est un réseau de collaboration unique de chercheurs répartis dans 14 pays d'Afrique, au Canada et ailleurs dans le monde et ce, dans le but de (i) comprendre comment l'innovation collaborative ouverte aide les entreprises à rehausser leur niveau et à saisir les nouvelles possibilités d'une économie mondiale de la connaissance, et (ii) de déterminer quels systèmes de propriété intellectuelle et de gouvernance de la connaissance seront les mieux conçus pour veiller à ce que les avantages sociaux et économiques de l'innovation soient partagés de façon inclusive dans l’ensemble de la société. L’objectif premier d’Open AIR est dechercher de nouveaux moyens afin d’atténuer les tensions entre la PI et l’accès à la connaissance. Il s’efforce en particulier de résoudre un problème qui est au cœur même de la PI et des politique d’innovation, c’est-à-dire comment concilier les tensions existant entre l’appropriation et l’accès, l’exclusion et le partage, la competition et la collaboration.

 

Directeur : Jeremy de Beer

Site Web : http://www.openair.org.za/

Groupes de recherche
Groupe de droit international

La Section de common law de la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa est une faculté de premier plan en droit international. Elle est située au cur de la capitale nationale du Canada, véritable noyau géographique et intellectuel de la pratique du droit international au Canada. Jouant un rôle clé en droit international, à la fois en enseignement et en recherche, la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa attire dans son corps professoral des spécialistes du droit international dynamiques. De plus elle utilise les ressources extraordinaires des milieux universitaires, professionnels et gouvernementaux de la capitale nationale et elle invite des universitaires et des juristes venant de partout dans le monde. Le groupe de droit international possèdent une riche gamme d'expériences pratiques et théoriques dans le domaine, offrant un éventail d'une trentaine de cours, une bonne variété de stages, de projets de recherche et de concours de plaidoirie interuniversitaires en droit international.

 

Site Web : http://commonlaw.uottawa.ca/droit-international/

Groupe de droit et justice sociale

Comptant près de 50 professeurs provenant des Sections de common law et de droit civil à la Faculté de droit, le Groupe de droit et justice sociale se voue à l’étude critique du rôle du droit dans le développement et le maintien des iniquités sociales, politiques et économiques et l’exploration du potentiel du droit en tant qu’instrument de changement social. Cette analyse critique porte en particulier sur des groups traditionnellement marginalisés comme les femmes; les personnes défavorisées sur le plan socio-économique; les personnes immigrantes et réfugiées; les membres de minorités religieuses, linguistiques et ethniques, les Autochtones; les personnes ayant un handicap physique ou mental; les minorités sexuelles; les jeunes et les personnes aînées. Les professeurs en  justice sociale dispensent des cours qui examinent, selon une perspective critique, l’influence du droit dans l’édification et le maintien des inégalités sociales, politiques et économiques historiques et actuelles ainsi que le potentiel et les limites du droit en tant qu’instrument de changement socio-politico-économique redistributif et égalitaire.

 

Site Web : http://commonlaw.uottawa.ca/justice-sociale/

Groupe de droit public

On trouve à la Faculté de droit la plus grande concentration de chercheurs en droit public au pays. Les membres du groupe mènent des travaux de recherche novateurs et prodiguent un enseignement hors pair. Leurs activités touchent plusieurs secteurs du droit public canadien, entre autres la Charte canadienne des droits et libertés, le fédéralisme et le partage des pouvoirs, la constitution non écrite, le droit administratif, les droits linguistiques des minorités, le droit des Autochtones, le droit de l’immigration et des réfugiés, le droit du travail, le droit criminel, ainsi que les droits de la personne. L’Université d’Ottawa comprend la seule faculté de droit au sein de la capitale nationale, ce qui donne un accès unique au Parlement, à la Cour suprême du Canada, aux cours fédérales, et à de nombreux organismes administratifs et ministères gouvernementaux, notamment le ministère de la Justice. Les tribunaux, les législateurs, la fonction publique et les médias font souvent appel à l’expertise des membres du Groupe de droit public.

 

Site Web : http://commonlaw.uottawa.ca/droit-public/

Le Carrefour des réfugiés

Le Carrefour des réfugiés dispense des programmes essentiels dans le domaine du droit et des politiques de réfugiés et appuie, fait la promotion, célèbre, et regroupe les nombreuses initiatives droit et des politiques de réfugiés de l’Université d’Ottawa. La Faculté de droit de l’Université d’Ottawa est devenu un centre de ralliement pour les études en droit des réfugiés et en matière de défense des droits des migrants, et peut s’enorgueillir de bénéficier d’un nombre croissant de professeurs-experts, de groupes établis sur le campus, de possibilités d’apprentissage pratique et d’autres projets tout à fait uniques. Le Carrefour des réfugiés élabore sa programmation à partir de ces solides assises et contribue à renforcer notre communauté en faisant la promotion des événements et réalisations de ses organismes affiliés, et en coordonnant la collaboration au sein de la Faculté de droit de même que parmi les autres facultés et ausein de la communauté élargie d’Ottawa.

 

Directrices : Jennifer Bond et Emily Bates

Site Web : http://www.refugeehub.ca/

Laboratoires
Labo de stratégie mondiale

Le Labo de stratégie mondiale de l’Université d’Ottawa veut rapprocher la science d’avant-garde et le milieu universitaire afin que les institutions, les outils et les initiatives soient conçus de manière à mieux relever les défis mondiaux les plus pressants. Dirigé par Steven J. Hoffman et situé à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa, le Labo s’attaque à trois aspects prioritaires : (i) Produire des données sur les différentes stratégies mondiales, notamment quand, comment et pourquoi elles peuvent servir à contrer les menaces transétatiques à la santé et les inégalités sociales ; (ii) Élaborer de nouvelles méthodes d’analyse des données empiriques et des mégadonnées afin d’évaluer des stratégies mondiales complexes et d’en tirer de nouvelles idées sur la manière de mettre en œuvre des accords mondiaux après s’être entendus sur les objectifs et les politiques ; et (iii) Traduire la recherche en action collective fondée sur des données probantes en travaillant avec les gouvernements, les organisations de la société civile et les organismes internationaux à l’élaboration de leurs stratégies mondiales et en formant la prochaine génération de penseurs et de meneurs en gouvernance, droit et politique mondiale.

 

Directeur : Steven J. Hoffman

Site Web : http://globalstrategylab.org/francais

Programmes
Programme de contestation des contraventions

Le programme de contestation des contraventions est une organisation de type communautaire qui, en partenariat avec la Section de common law de l’Université d’Ottawa, offre des conseils juridiques et des services de représentation juridique de base aux personnes en situation d’itinérance et/ou qui subissent le profilage social dans la région d’Ottawa. Son objectif principal consiste à contester l’application de lois qui sont injustes envers une partie de la population déjà vulnérable et à lui offrir une représentation devant les tribunaux provinciaux.

 

Directrice : Suzanne Bouclin

Site Web : http://tdp.zedsd.net/

Programme d’appui au parrainage de réfugiés

Le Programme d’appui au parrainage de réfugiés (PAP) de l’Université d’Ottawa rassemble des avocats bénévoles, étudiants en droit et experts en parrainage pour offrir un appui direct aux Canadiens qui cherchent à parrainer des réfugiés. Le PAP compte trois grandes composantes : (i) Un programme de jumelage qui offre aux groupes de parrainage un appui direct de la part d’avocats bénévoles et d’étudiants en droit ; (ii) Un programme de formation qui forme des avocats et étudiants en droit, appuyés par des experts en parrainage, pour traiter des demandes de parrainage ; et (iii) Un programme d’information publique qui fournit aux Canadiens des ressources accessibles au sujet du parrainage.

 

Directrice : Jennifer Bond

Site Web : http://refugeessp.ca/accueil-2/

Le Projet d'assistance pour les réfugiés à l'Université d'Ottawa

Le Projet d'assistance pour les réfugiés à l'Université d'Ottawa (PARUO) vise à régler des problèmes fondamentaux d’accès à la justice dans la foulée des changements apportés en 2012 au système canadien de traitement des réfugiés. Le PARUO a élaboré des ressources en la matière et a dispensé une formation à plus de 300 travailleurs communautaires dans 6 grandes villes d’accueil des réfugiés au Canada. Il poursuit ses efforts dans le but que le nouveau système canadien de traitement des réfugiés respecte davantage le principe d’accès à la justice.

 

Directrice : Emily Bates

Site Web :  http://ccrweb.ca/fr/paruo

Académies
Académie pour l’excellence en rédaction juridique

L’Académie de l’excellence en rédaction juridique a pour mission de promouvoir la langue française au cœur de la profession juridique et de fournir aux étudiants(es) du Programme de common law en français et du Programme de droit canadien les ressources nécessaires afin d’améliorer leurs compétences en rédaction juridique.  L’Académie offre une panoplie d’ateliers de rédaction tout au long de l’année afin d’aider les étudiants à améliorer leurs aptitudes à la rédaction juridique et d’apprendre les subtilités de la rédaction de mémoires juridiques, de commentaires de décisions judiciaires et dans certains cas à être mieux préparés en vue de leurs examens en droit.

 

Site Web : http://commonlaw.uottawa.ca/fr/etudiants/academie-excellence-redaction-juridique

Legal Writing Academy (Académie en rédaction juridique) en anglais

L’objectif de la Legal Writing Academy est de contribuer à l’amélioration de la rédaction juridique en anglais. Pendant les trois années de leur formation juridique, les étudiants du Programme de common law en anglais reçoivent des indications pratiques sur la rédaction. Ils apprennent de façon expérientielle quelles sont les exigences concrètes de la rédaction juridique dans le cadre de cours du programme officiel de droit, d’unités modulaires intégrées aux cours réguliers de première année et des années supérieures, d’une série d’ateliers ouverts à tous les étudiants et de séances de mentorat avec des collègues d’étude. Les professeurs de l’Académie se recrutent parmi les fondateurs du programme ainsi que des juristes d’expérience, passionnés par la rédaction et l’enseignement de cette discipline.

 

Directrice : Ellen Zweibel

Site Web : http://commonlaw.uottawa.ca/en/students/legal-writing-academy

Cliniques juridiques
Clinique en droit des affaires

La Clinique en droit des affaires de l’Université d’Ottawa (CDA) est le premier programme bilingue et bijuridique du Canada qui vise à fournir des services juridiques en droit commercial sur un mode pro bono. La CDA assiste des entreprises en développement, des PME, des organisations à but non lucratif, et des particuliers qui n’ont pas les moyens de payer les services d’un avocat. La CDA travaille avec des praticiens chevronnés, chargés de superviser les étudiants des années supérieures (2e et 3e années) dans la prestation de services juridiques dans les domaines suivants : droit commercial/des sociétés, propriété intellectuelle, droit de l’emploi, fiscalité de base, organismes de bienfaisance et arbitrage commercial. La CDA organise en outre des ateliers de formation du public sur des sujets liés au droit commercial en vue d’améliorer l’accès de sa clientèle à des données juridiques de base. La CDA accepte des clients provenant de tout le pays, mais se concentre davantage sur les régions non desservies dans l’est et le nord de l’Ontario.

 

Site Web : https://commonlaw.uottawa.ca/clinique-droit-affaires/

La Clinique en droit de la santé mondiale

La Clinique en droit de la santé mondiale représente une occasion d’apprentissage expérientiel unique en son genre pour les étudiants désireux de se familiariser avec les enjeux en droit et politiques de la santé mondiale. Durant cet apprentissage, les étudiants acquerront de l’expérience pour ce qui est de relever les défis concrets reliés à la santé à l’échelle mondiale, de rédiger des exposés destinés à des auditoires externes et de travailler avec des chefs de file de haut niveau. Les tâches exigées consisteront à fournir des recherches, des analyses, et des conseils pour des organismes des Nations Unies, des gouvernements nationaux et des organisations de la société civile.

 

Directeur | Directrice : Steven Hoffman et Lathika Sritharan

Site Web : http://globalstrategylab.org/clinic

Clinique d’intérêt public et de politique d’internet du Canada Samuelson-Glushko (CIPPIC)

Le mandat de la CIPPIC est de promouvoir dans l'intérêt public diverses questions survenant à l'intersection du droit et de la technologie. Dans la poursuite de sa mission publique, la CIPPIC fournit régulièrement des témoignages d'experts devant les comités parlementaires canadiens, participe aux activités de réglementation de divers organismes quasi-judiciaires canadiens tels que le bureau du Commissaire à la vie privée du Canada et le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, comparaît à tous les niveaux du système judiciaire canadien, et participe à divers forums internationaux de gouvernance de l'Internet. En outre, la CIPPIC conseille des clients (qu’ils soient organisationnels ou autres) sur des questions d'intérêt public, fournit des ressources d’éducation du public sur diverses questions juridiques et, de par sa situation à la Faculté de droit offre une formation directe pour les étudiants en droit.

 

Directeur : David Fewer

Site Web : https://cippic.ca/fr

Clinique juridique communautaire de l’Université d’Ottawa

La Clinique juridique communautaire fournit des services juridiques à la communauté d’Ottawa, notamment par l'éducation juridique, et par la représentation juridique et par la réforme du droit pour le compte des personnes à faible revenu, des membres de groupes traditionnellement défavorisés et de la population étudiante.  Le personnel étant constitué d'avocats et d'étudiants en droit, la clinique offre des services d'éducation juridique au public, des conseils juridiques ainsi qu’une représentation juridique devant les tribunaux dans différentes affaires criminelles et familiales et dans des dossiers portant sur les droits des locataires. Elle aide aussi les femmes qui ont été victimes d'actes de violence à obtenir une indemnisation. Les étudiants, qui travaillent comme chargés de dossiers, acquièrent des habiletés juridiques et de l'expérience pratique devant les tribunaux tout en se rendant utiles à la communauté d'Ottawa. 

 

Directrice : Louise Toone

Site Web : http://commonlaw.uottawa.ca/clinique-juridique-communautaire/

La Clinique de droit de l'environnement Ecojustice

La Clinique de droit de l'environnement-Ecojustice de l’Université d’Ottawa comble une profonde lacune dans la capacité du Canada en matière d’environnement en étant une organisation vouée au droit de l’environnement dans l’intérêt public sise au sein de la capitale nationale. Elle est très bien placée pour desservir une clientèle variée en droit et politiques de l’environnement, tant locale que nationale ainsi que des groupes environnementaux, autochtones et communautaires et ce, dans les deux langues officielles. La Clinique de droit de l'environnement profite de l’expertise de l’Université en matière de droit environnemental, d’économie, de science et de santé publique et mise sur les forces d’Ecojustice en droit, politique et science.  Conçue comme un modèle pédagogique axé sur des problèmes concrets, la Clinique permet de former la prochaine génération de leaders en matière de droit et de politiques de l’environnement, tout en encourageant les étudiants ainsi que les professeurs à s’impliquer davantage dans le travail communautaire dans ce domaine.

 

Directeur : Josh Ginsberg

Site Web : https://www.ecojustice.ca/

Chaires de recherche

Les titulaires des chaires de recherche de la Section de common law sont des chefs de file dans leurs domaines respectifs dont l’expertise est reconnue à l’échelle nationale et internationale.  Les titulaires des chaires de recherche bénéficient d’un appui institutionnel afin qu’ils et elles puissent poursuivre leurs recherches novatrices et diriger des projets de recherche majeurs qui contribuent à la formation de nos étudiantes et étudiants tout en formant et supervisant les chercheurs de l’avenir et en exploitant  des possibilités de collaboration avec d’autres chercheurs.

Chaires de recherche du Canada
Michael Geist – Chaire de recherche du Canada en droit d'Internet et du commerce électronique (Niveau 1)

Michael Geist explore une foule de questions de droit, de politique et de gouvernance concernant Internet et le commerce électronique en mettant l’accent sur le droit d’auteur, la vie privée, les communications et l’économie numérique. De plus, il cherche à déterminer si les cadres juridiques actuels du Canada, en matière d’économie numérique, peuvent adéquatement favoriser la confiance publique en abordant les enjeux d’Internet et de technologie de la prochaine génération. La recherche de Michael Geist mènera à l’élaboration de recommandations portant sur la stratégie du Canada liée à l’économie numérique et sur sa gouvernance en fonction du contexte technologique et juridique émergent. De plus, elle permettra d’accroître la participation publique à la politique d’économie numérique.

 

Site Web : http://www.chairs-chaires.gc.ca/chairholders-titulaires/profile-fra.aspx?profileId=840

Ian Kerr – Chaire de recherche du Canada en éthique, en droit et en technologie (Niveau 1)

Dr Ian Kerr examine diverses questions de gouvernance d’un point de vue éthique et juridique qui affectent nos vies dans deux différents domaines : la réglementation du comportement en ligne et la réglementation des technologies qui soulèvent des défis pour les structures légales, réglementaires et sociales existantes. Ses investigations concernent en particulier les communications anonymes, le rôle émergent des fournisseurs de services en ligne et l’informatisation du commerce électronique. Les recherches menées par le Dr Kerr sont une source précieuse pour les autres chercheurs universitaires dans des secteurs aussi variés que les sciences sociales, les sciences humaines et les sciences appliquées. Ses recherches fournissent en outre aux décideurs commerciaux et politiques à l’échelle mondiale les outils d'information dont ils ont besoin pour mettre en œuvre de nouvelles stratégies de réglementation visant à améliorer le commerce et les communications électroniques.

 

Site Web : http://www.chairs-chaires.gc.ca/chairholders-titulaires/profile-fra.aspx?profileId=583

Teresa Scassa – Chaire de recherche du Canada en droit de l’information (Niveau 2)

Teresa Scassa – Chaire de recherche du Canada en droit de l’information (Niveau 2)

 

Teresa Scassa étudie des enjeux juridiques dans le cadre de cet environnement de l’information en constante évolution. Elle examine le droit d’une personne d’utiliser la marque de commerce d’une autre à des fins critiques ou artistiques ou pour d’autres formes d’expression. La professeure Scassa se penche aussi sur les enjeux juridiques soulevés lorsque des citoyens ordinaires participent à la création de cartes d’information. Ces projets numériques placent différents types d’information dans des contextes géographiques et soulèvent d’importants enjeux au niveau de la propriété intellectuelle, de la vie privée et de l’éthique. La recherche de Teresa Scassa permettra de mieux comprendre comment notre société moderne axée sur l’information peut progresser sur le plan de l’éthique et de la responsabilité afin de favoriser la communication humaine et la diffusion des connaissances.

 

Site Web : http://www.chairs-chaires.gc.ca/chairholders-titulaires/profile-fra.aspx?profileId=3029

Chaires de recherche de l'Université
Constance Backhouse – Chaire de recherche de l'Université sur la Loi sur les agressions sexuelles au Canada

Dre Constance Backhouse mène ses recherches au sujet du contexte historique et sociologique de l’évolution du droit régissant les agressions sexuelles et ses ramifications sociales au Canada. Les causes criminelles portées devant les tribunaux entre 1950 et 1975 ont apporté une série de réformes législatives et judiciaires au délit d'agression sexuelle. Ces réformes proviennent, en majorité, de la deuxième vague du mouvement des femmes au Canada. Ainsi, cette recherche portera un regard critique sur l'incidence sociale des récentes réformes à la législation sur l'agression sexuelle au Canada et tentera de répondre à des questions aussi pertinentes que : Quels étaient les objectifs de ces réformes ? Quels effets secondaires ont-elles engendrés ? Ces changements sont-ils allés trop loin en réduisant les droits des hommes accusés et en privilégiant ceux des gens qui portent plainte ? Ou encore, les verdicts ressemblent-ils à ceux prononcés au tournant du 20e siècle ? Les réformes n'ont-elles apporté que peu de changements véritables ?

 

Site Web : http://recherche.uottawa.ca/personnes/backhouse-constance

Colleen Flood – Chaire de recherche de l’Université en droit et politiques de la santé

Le programme de recherche de la professeure Flood a pour but d’aider les tribunaux et les décideurs du gouvernement à mieux comprendre la complexité d’un système de santé à deux paliers. Elle s’appuie sur programme de recherche actuel afin de créer une base de données regroupant toutes les lois et politiques en vigueur ayant une incidence sur les soins de santé à deux paliers dans les 13 provinces canadiennes ainsi qu’en Australie, en France et aux Pays-Bas. La professeure Flood cherche à circonscrire la réglementation et les politiques optimales qui inciteraient les médecins à traiter les patients provenant du réseau de santé publique au moment opportun et de façon équitable. Ses recherches comparatives servent à analyser l’impact qu’auraient les solutions de rechange en matière de financement progressif pour les soins de santé dans le but de répondre aux principaux objectifs de la politique en matière d’accès, de qualité et de coûts.

 

Site Web : http://recherche.uottawa.ca/personnes/flood-colleen-m

Tracey Lindberg - Chaire de recherche de l’Université en lois, ordres juridiques et traditions autochtones

Le programme de recherche de la professeure Lindberg s’appuie sur les philosophies et les principes juridiques de quatre groupes participatifs qui conservent et appliquent les lois, ordres juridiques et traditions autochtones. La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones ainsi que les promesses électorales faites par le gouvernement canadien actuel nécessitent qu’une recherche soit menée afin de déterminer les paramètres de l’autodétermination, de la communauté et des institutions politiques et juridiques. La professeure Lindberg entreprendra des recherches et décortiquera les lois, ordres juridiques et traditions inhérents qui soutiennent et renforcent la gouvernance autochtone. Ainsi, Mme Lindberg pourra étudier et mieux comprendre les lois et la notion d’inhérence en ce qui a trait aux nations, aux communautés et aux sociétés autochtones, en plus d’écrire à ce sujet. Soutenu par la renommée internationale de la professeure Lindberg à titre de chercheuse et de rédactrice, ce programme constitue une occasion unique d’effectuer une analyse comparative des lois liées à la gouvernance et à la citoyenneté autochtones. 

 

Site Web : https://recherche.uottawa.ca/chaires/chaires-recherche-universite

Fondation et commandite de chaires de recherche
Angela Cameron – La Chaire Shirley E. Greenberg sur les femmes et la profession juridique

La Chaire Greenberg vise à renforcer l’enseignement, la recherche et l’administration à l’Université d’Ottawa en ce qu’ils se rapportent aux perspectives féministes sur le droit. Elle a en outre comme objectif de favoriser l’établissement et le maintien de relations entre les professeures en droit et les femmes dans la profession juridique.

 

Site Web : http://recherche.uottawa.ca/personnes/cameron-angela

Jennifer Chandler – Chaire Bertram Loeb sur le don d'organes et de tissus

La Chaire Bertram-Loeb de dons d'organes et de tissus, hébergée à l’Université d’Ottawa, est la première au monde qui soit consacrée à appuyer les recherches dans le domaine du don d'organes et de tissus. C’est en 2006 que, grâce à un don de Bertram Loeb et de l’Institut Bertram-Loeb pour le don d’organes et de tissus, la Chaire a été créée. Son mandat est de favoriser l’adoption d’une approche multidisciplinaire novatrice dans l’étude des questions qui touchent le don et la transplantation d’organes. Mme Chandler, spécialiste de l’étude du droit et de l’éthique des nouvelles technologies biomédicales, est reconnue au-delà des frontières du Canada pour ses travaux de recherche novateurs sur les préoccupations d’ordre juridique, éthique et politique relatives au don d’organes et de tissus, ainsi que sur les répercussions juridiques et éthiques des sciences cognitives.

Site Web : http://recherche.uottawa.ca/personnes/chandler-jennifer

Debra Steger – Chaire Hyman Soloway du droit des affaires et du commerce

La professeure Debra Steger mène des recherches dans les domaines du commerce international, de l'investissement, du règlement des différends, de l'arbitrage international et de la gouvernance des organisations internationales. Ses recherches portent sur la gouvernance économique mondiale en mettant l'accent sur l'amélioration et la réforme des organisations économiques internationales, des accords internationaux de commerce et d'investissement, et les mécanismes de règlement des différends, tels que l'OMC et l'arbitrage d'investissement. La professeur Steger est membre du comité consultatif de rédaction de la Revue du droit économique international, du comité consultatif du programme de la Fondation canadienne Ditchley, et du Comité scientifique international, du Centre national de compétence en recherche du règlement du commerce, du Fonds national suisse. Au cours du « Uruguay Round », la professeure Steger a été la négociatrice principale pour le Canada sur le règlement des différends et la création de l'Organisation mondiale du commerce, ainsi que conseillère principale auprès du gouvernement du Canada pour l'ensemble des accords de la Uruguay Round. Elle a également été avocate principale du Tribunal canadien du commerce.

 

Site Web : http://recherche.uottawa.ca/personnes/steger-debra-p

Haut de page