Centres de recherche

Centre de recherche et d'enseignement sur les droits de la personne

Le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne est une entité indépendante au sein de l’Université d’Ottawa. C’est un professeur de la Faculté de droit qui le dirige. Un comité consultatif conseille le Centre, particulièrement en ce qui a trait aux principales orientations à prendre en matière de recherche et d’enseignement, tout en assurant le lien avec les organismes clients. La composition du comité témoigne des rapports étroits qui existent entre le Centre et les sections de droit civil et de common law de la Faculté de droit.

Le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne (CREDP) de l’Université d’Ottawa a été créé par les Facultés de droit (sections de common law et de droit civil) et de sciences sociales. Il relève du Vice rectorat à la recherche. Il réunit des enseignants-tes, des chercheurs-res et des étudiants-tes, notamment, mais non exclusivement, des Facultés de droit et de sciences sociales. L’administration générale du Centre est confiée à un Comité de gestion et la Directrice ou le Directeur de recherche et la Directrice ou le Directeur exécutif se chargent de l’administration quotidienne du Centre, avec l’appui du Comité de gestion.

La mission du CREDP est double : l’enseignement et la recherche en matière de droits de la personne.

Le mandat du Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne (CREDP) de l’Université d’Ottawa repose sur la reconnaissance du besoin d’appréhender les questions des droits de la personne dans une perspective multidisciplinaire et interdisciplinaire afin d’en respecter et d’en explorer les exigences dans un monde complexe et interdépendant. À cette fin, le Centre porte une attention particulière aux enjeux de politiques publiques qui concernent notamment la paix, les migrations et l’immigration, la santé, l’environnement, le commerce et l’investissement international, la pauvreté et les groupes vulnérables.

Le CREDP bénéficie d’un environnement institutionnel bijuridique et bilingue. Il est le seul Centre institutionnel de recherche sur les droits de la personne situé dans la région de la Capitale nationale. Ce positionnement stratégique vient en appui à l’échelle de ses initiatives locales, nationales et internationales.

Le CREDP favorise les partenariats de recherche et d’enseignement, tout autant avec les organisations de la société civile qu’avec les autres unités de recherche et d’enseignement de l’Université d’Ottawa.

Visitez le Centre de recherche et d'enseignement sur les droit de la personne

 

Centre de recherche en droit, technologie et société 

Le Centre de recherche en droit, technologie et société a pour objectif de mener des recherches et des analyses à propos des relations complexes et interdépendantes entre le droit, la technologie et la société. Ce Centre, une initiative conjointe des Sections de common law et de droit civil de la Faculté de droit de l’Université d’ Ottawa, s’occupe de la recherche, de l’apprentissage des étudiantes et étudiants et de la diffusion du savoir sous la houlette d’universitaires indépendants et de professeurs intéressés par ces secteurs de recherches stratégiques, portant sur un vaste éventail de sujets en droit et technologie, dans son sens le plus général jusque dans ses multiples aspects particuliers, notamment la technologie de l’information; la propriété intellectuelle; la biotechnologie; la bioéthique; la science, la technologie et la société; les droits de la personne; la gouvernance et la politique publique; les technologies habilitantes et les transactions électroniques; les médias numériques et les communications; la sécurité et la sûreté; la protection des renseignements personnels et l'accès à l'information; et le savoir traditionnel.

Le Centre encourage en outre la multidisciplinarité en acceptant que soient exprimées des opinions différentes, voire complémentaires et parfois divergentes, sur le même sujet et ce, afin de susciter une analyse éclairée et un débat approfondi sur un sujet donné. On favorise de la sorte une approche de la recherche et de l’élaboration des politiques la plus riche et la plus complète qui soit. Le Centre cherche en outre à établir un réseau national et international de chercheurs et institutions associés, en droit mais aussi dans d’autres domaines et à servir de point de ralliement pour former des partenariats et stimuler la recherche universitaire en collaboration.  

Visitez le Centre de recherche en droit, technologie et société 

 

Centre de droit et de politique commerciale

Le Centre de droit et de politique commerciale (CDPC), créé en 1989, est financé conjointement par la Norman Paterson School of International Affairs de l'Université Carleton et la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa. Le CDPC a été mis sur pied afin de promouvoir dans la société une meilleure compréhension des questions de politique commerciale, d'encourager les études indépendantes et la recherche en matière de politique commerciale et d'aider à former des spécialistes dans ce même domaine. Le Centre offre un programme qui comprend essentiellement une gamme d'activités étroitement reliées entre elles.

Enseignement. En faisant fond sur les ressources accrues des deux universités fondatrices du CDPC qui sont consacrées à l'enseignement supérieur et professionnel et sur les programmes offerts aux fonctionnaires, aux gens d'affaires et au personnel des organisations syndicales, le CDPC jouera un rôle catalyseur pour l'élaboration de programmes d'enseignement dans d'autres universités canadiennes. Le CDPC collaborera à l'élaboration de matériel pédagogique, encouragera les échanges entre facultés et tiendra régulièrement des séminaires sur l'enseignement de la politique commerciale au Canada.

Séminaires et conférences. Le CDPC organisera des séminaires et des conférences qui permettront aux universitaires, aux fonctionnaires et aux spécialistes du secteur privé d'étudier diverses questions touchant la politique commerciale et de stimuler l'intérêt public dans ce domaine.

Recherche et publications. Le CDPC encouragera la recherche, théorique et appliquée, en matière de politique commerciale, en aidant les universitaires de mérite à trouver le financement nécessaire à leur recherche. Il favorisera aussi la recherche grâce à la publication d'actes de conférences et de monographies revues par un comité de lecture et grâce à la création d'une bibliothèque de documentation sur la politique commerciale. Fidèle à son mandat national, le CDPC invitera les universitaires de tout le Canada à participer aux séminaires, aux cours spécialisés, aux conférences et aux programmes de recherche, et favorisera l'échange de ressources humaines entre la communauté universitaire, le milieu gouvernemental, la communauté des gens d'affaires et le milieu syndical.

Visitez le Centre de droit et de politique commerciale (site anglais seulement)

 

Centre de recherche en fiscalité des CGA

Le Centre de recherche en fiscalité des CGA encourage la recherche en matière de fiscalité canadienne, fédérale et provinciale, et en matière de droit fiscal international. Le Centre finance la publication de travaux de recherche dans le domaine du droit fiscal et de la politique fiscale, favorise la tenue de conférences nationales et internationales sur le droit fiscal et contribue à l'élaboration de la politique fiscale et au développement de secteurs connexes de l'administration. En outre, il participe à des conférences nationales ou internationales sur la fiscalité s'adressant à des universitaires et des fiscalistes et agit comme agent de liaison avec divers organismes gouvernementaux.

Le Centre offre un programme pratique sur la fiscalité en collaboration avec le ministère de la Justice.

 

EDGE - Réseau des économies mondiales dynamiques et émergentes

L'un des plus grands défis que doit relever le Canada au 21e siècle est d'être productif et compétitif dans un environnement économique mondial en profonde mutation. Les grandes économies émergentes—la Chine, l'Inde et le Brésil—transforment rapidement le monde tel que nous le connaissons. L'essor de ces nouvelles puissances économiques présente à la fois un sérieux défi et des occasions intéressantes pour les entreprises et les gouvernements du Canada, des points de vue économique, social et juridique.

Le but du Réseau des économies mondiales dynamiques et émergentes (EDGE) est de s'assurer que l'économie canadienne demeure compétitive et productive, tout en préservant le tissu social de nos collectivités, en protégeant notre environnement, et en assurant la sécurité de l'approvisionnement énergétique et en ressources pour les générations futures.

Le mandat du réseau est de :

  • faire des analyses multidisciplinaires et pertinentes menant à des projets de politiques publiques pratiques et efficaces;
  • encourager la tenue d'un débat public vaste et éclairé;
  • proposer des programmes de formation et d'échange ciblés.

Le réseau EDGE rassemble d'importants établissements de recherche canadiens et internationaux, notamment la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa, la Fondation Asie Pacifique du Canada, le York Centre for International and Security Studies, la Fondation canadienne pour les Amériques (FOCAL), l'Institut indo canadien Shastri, le Institute for Asian Research à l'Université de la Colombie-Britannique, le China Institute à l'Université de l'Alberta, le Centre d'Études de l'Asie de l'Est à l'Université de Montréal ainsi que des ministères fédéraux et provinciaux tels que Commerce international Canada, Exportation et développement Canada et le Gouvernement de la Colombie-Britannique. Le réseau comprend également des associations de gens d'affaires, notamment l'Association canadienne des importateurs et exportateurs, la Chambre de commerce Canada Brésil, le Conseil d'entreprise Canada-Eurasie-Russie, ainsi que des sociétés canadiennes de premier plan.

Haut de page