Appui pour le PPD

Le PPD de l’Université d’Ottawa peut compter sur l’appui de la communauté juridique francophone de l’Ontario, comme en témoigne les juristes suivants :

Ancienne doyenne Nathalie Des Rosiers
Université d’Ottawa


Nous sommes très fiers d’offrir un programme sur la pratique du droit qui donne aux étudiants diplômés une solution de rechange au stage en droit traditionnel pour l’admission au Barreau du Haut-Canada. Il s’agit là d’une occasion unique de renforcer nos liens avec les membres de la profession juridique en vue de créer un programme d’études innovateur qui permet aux étudiants d’appliquer les connaissances acquises durant leurs études en droit et qui répond aux nouvelles réalités du marché du travail.
Andrée-Anne Martel

Andrée-Anne Martel, Directrice générale
Association des juristes d’expression française de l’Ontario


Que de mieux que le PPD : une combinaison de théorie, pratique, réseautage et accès à la justice en français ! L’AJEFO est heureuse de collaborer avec le PPD pour accueillir ses étudiants dans la communauté juridique francophone en leur offrant des opportunités de réseautage et de mentorat et en les appuyant dans leur transition de la faculté de droit à la pratique.


Ronald Caza
Cazasaikaley SRL

Les avocats d’expression française en Ontario jouent un rôle unique et essentiel dans leurs communautés. Chaque service juridique fourni en français constitue un geste contre l’assimilation et une contribution cruciale à la vitalité de la communauté franco-ontarienne. Le PPD offre un appui important à ses étudiants dans cette future vocation en les formant dans des domaines de droit où les Franco-ontariens ont des besoins pressants pour des services en français. D’offrir de tels services est d’envoyer le message des plus importants à la communauté franco-ontarienne, qu’il en vaut la peine de continuer à faire les efforts qui s’imposent pour vivre en français.
Colonel Drapeau

Colonel Michel William Drapeau
Cabinet juridique Michel Drapeau


Les employeurs dans le marché juridique canadien cherchent des avocats prêts à exercer le droit en toute connaissance des attentes, défis et méandres gestionnaires, administratifs, bureaucratiques et comptables dès leur embauche. Le PPD offre une formation riche et variée qui permet aux étudiants et étudiantes d’être initiés à tous les aspects pratiques de l’exercice du droit dans le domaine privé, notamment l’élaboration d’un plan d’affaires, la gestion informatisée d’un cabinet, la gestion du temps, le travail en équipe incluant la mobilisation et la supervision du personnel de soutien, la facturation, la communication écrite et verbale avec les clients, la prise de décisions stratégiques dans les dossiers, la rédaction juridique, la plaidoirie orale et le réseautage. Cette formation pratique sera un atout important pour les étudiants du PPD qui les rendra aptes à se joindre à un cabinet de pratique privée à l’issue de leur formation au PPD.

Brigitte Pilon
Enseignante praticienne
 

Lors d’un stage, le rôle d’un stagiaire est généralement d’aider les avocats plus aguerris dans leur travail. Dans le PPD, la situation est inversée : les avocats chevronnés sont embauchés pour aider les étudiants à développer leurs compétences juridiques. Ceci favorise l’apprentissage et le perfectionnement d’aptitudes.

Denis Sicotte
Sicotte Guilbault


Le rôle d’un avocat n’est pas simplement d’offrir des conseils juridiques. C’est aussi d’être un entrepreneur. En travaillant en étroite collaboration avec les fondateurs et les gestionnaires de cabinets juridiques bien ancrés dans la communauté franco-ontarienne, le PPD offre des cours pratiques et utiles sur la gestion d’entreprise, le marketing et l’élaboration d’un plan d’affaires qui permettront aux étudiants d’être plus innovateurs et de devenir les futurs chefs de file du marché juridique.

 

 

Haut de page