La Section de common law offre ses condoléances à la famille Boushie et affirme sa solidarité avec les étudiants autochtones

Publié le mardi 13 février 2018

Logo de la Faculté de droit

Voici un message du doyen de la Faculté de droit (Section de common law) Adam Dodek :

 

Au nom de la communauté de la Faculté de droit (Section de common law), je tiens à exprimer nos plus sincères condoléances à la famille de Colten Boushie, aux membres de sa collectivité, la Première Nation Red Pheasant, ainsi qu’à la population autochtone élargie, et notamment à nos étudiantes et étudiants autochtones, ici, à l’Université d’Ottawa. Nous vous exprimons tout notre soutien en cette période de deuil.

 

Nous reconnaissons que les institutions juridiques du pays ont non seulement failli à rendre justice aux peuples autochtones mais ont en outre perpétué et perpétré de nombreuses injustices à leur égard. Nous reconnaissons que le racisme est encore très présent au sein de notre système de justice. En tant que juristes, professeurs et étudiants en droit, il nous incombe de nous élever contre toute forme d’injustice et, en particulier, lorsqu’elle survient dans notre système de justice.

 

La quête de réconciliation n’est pas chose aisée, elle exige un engagement profond à changer la situation et à s’impliquer par des actes. C’est une responsabilité qui appartient à chacune, chacun d’entre nous au sein de la communauté de common law.

 

Nous affirmons notre soutien à nos étudiantes et étudiants autochtones au sein de la communauté de common law ainsi qu’à la population autochtone élargie, tout comme elle nous soutient.

Haut de page