Le professeur Benidickson reçoit une subvention Connexion du CRSH pour la conférence : « The First Century of the International Joint Commission »

Publié le mercredi 6 septembre 2017

Le professeur Jamie Benidickson a remporté une subvention Connexion du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) pour sa conférence intitulée : « The First Century of the International Joint Commission » (Un siècle de Commission mixte internationale). L’événement a pour objectif d’analyser la gestion des eaux transfrontalières et la gestion environnementale entre le Canada et les États-Unis et, en particulier, les questions liées aux accomplissements et aux limites de la Commission mixte internationale (CMI).

L’eau est fondamentalement associée à l’un des plus gros défis de la société mondiale, notamment par les changements climatiques qui augmentent les risques d’inondations et de pénuries d’eau et d’énergie, de pollution et de produits toxiques. À bien des égards, les relations canado-américaines sont influencées par la gestion des eaux transfrontalières, qui englobe des enjeux stratégiques tels que la navigation, l’hydro-électricité, la pêche, la qualité de l’eau et de la protection environnementale, la santé publique et la sécurité. La CMI est un organisme binational indépendant, composé d’une représentation égale du Canada et des États-Unis. Elle existe depuis plus d’un siècle et s’emploie à prévenir et à résoudre les différends le long de la frontière. Toutefois, elle suscite encore peu d’attention scientifique.

La conférence rassemblera une équipe canadienne et internationale d’experts interdisciplinaires en vue de discuter de l’évolution historique de la CMI, de ses influences sur les relations entre le Canada et les États-Unis et de la protection de l’environnement. Cet événement apportera un éclairage nouveau sur le développement de sociétés et de frontières durables et résilientes, et aura une incidence importante sur notre pays et à l’échelle internationale.

La conférence se tiendra les 25 et 26 septembre 2017.

Félicitations au professeur Benidickson !

Haut de page