Nouvelles à la faculté

Publié le lundi 8 mai 2017

Photos du professeur Alschner et de la professeure Craft

Il me fait plaisir d’annoncer l’arrivée de deux professeurs à la Faculté.


Wolfgang Alschner

 

Wolfgang Alschner s’est joint à la Faculté de droit, Section de common law, le 1er janvier 2017 à titre de professeur adjoint. Ses recherches se concentrent particulièrement dans les domaines du droit économique international et de l’analyse computationnelle du droit.



Le professeur Alschner est titulaire d’un doctorat en droit international de l’Institut de hautes études internationales et du développement de Genève, d’une maîtrise de la Stanford Law School, d’une maîtrise en affaires internationales de l’Institut de hautes études, de même que d’un LL.B. de l’University of London et d’un baccalauréat en relations internationales de l'Université de Dresde, en Allemagne.



Avant de se joindre à l’Université d’Ottawa, il a travaillé pendant plusieurs années à titre de chercheur indépendant pour la Section sur les accords internationaux d'investissement de la CNUCED et comme chercheur invité à l’Institut de hautes études de Genève ainsi que pour le World Trade Institute à Berne, en Suisse également.

 

Vous pouvez rejoindre le professeur Alschner par courriel à l’adresse Wolfgang.Alschner@uOttawa.ca ou par téléphone au 613-562-5800, poste 3283.



Aimée Craft



Aimée Craft se joindra à la Faculté de droit à titre de professeure adjointe en date du 1er juillet 2017. Une diplômée du Programme de common law en français (LL.B. 2004), elle enseigne depuis 2014 à la Faculté de droit de l’Université du Manitoba. Ses recherches se concentrent sur le droit des autochtones, les traditions juridiques autochtones, le droit des délits, le genre et le droit, et les méthodes juridiques.



La professeure Craft est titulaire d’une maîtrise en droit de l’Université de Victoria, d’un LL.B. de l’Université d’Ottawa et d’un baccalauréat en sociologie de l’Université du Manitoba (Collège universitaire de Saint-Boniface).



La professeure Craft mène un projet sur le droit de l’eau anishinaabe ; ces travaux sont liés à un projet de recherche sur le droit à l’eau potable dans les communautés des Premières Nations, subventionné par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH). Elle a été directrice de recherche du Centre national pour la vérité et réconciliation à l’Université du Manitoba et elle a récemment été nommée directrice de la recherche de l’Enquête nationale sur les femmes et filles autochtones disparues et assassinées.

 

La professeure Craft est également l’auteure de l’ouvrage « Breathing Life into the Stone Fort Treaty: An Anishinabe Understanding of Treaty One » qui a remporté les prix Eileen McTavish Sykes Award for Best First Book et le Manitoba Historical Society Margaret McWilliams Scholarly Book Award.

 

 

François J. Larocque, PhD

Doyen par intérim

Haut de page