La diplomée de common law, Karen Restoule, nommée à la Commission ontarienne des libérations conditionnelles

Publié le mardi 18 avril 2017

Karen Restoule

La diplômée de la Faculté de droit, Section de common law, Karen Restoule (J.D. 2012), a été nommée présidente associée de la Commission ontarienne des libérations conditionnelles, cette nomination ayant pris effet le 5 avril 2017. Membre de la Nation anishinabek et de la Première Nation de Dokis, Karen a auparavant occupé les fonctions de vice-présidente du Tribunal d'appel en matière de permis et a été membre de la Commission civile de l'Ontario sur la police. Elle a en outre dirigé les Services pour les Autochtones et les Services en français du groupement Tribunaux de la sécurité, des appels en matière de permis et des normes Ontario.

Félicitations à Karen pour sa nomination !

Cliquez ici pour lire le texte de l’annonce.

Haut de page