Pourquoi l'Université d'Ottawa Common Law

Pourquoi l'Université d'Ottawa Common Law

L’avantage d’étudier à Ottawa

L’Université d’Ottawa a la plus importante Faculté de droit au Canada et offre une foule d’avantages uniques en étant située au cœur de la capitale nationale, siège de la Cour suprême du Canada, du gouvernement fédéral et d’une communauté de haute technologie prospère.

Le centre-ville d’Ottawa constitue une porte d’entrée pour de nombreux stages d’études et de travail en droit dans une variété de domaines, auprès de ministères gouvernementaux et d’autres organismes.

Ottawa, avec ses pistes cyclables, ses centres de ski et les collines de la Gatineau à proximité, offre de fabuleuses occasions de se rapprocher de la nature, sans oublier la proximité de la plus longue patinoire au monde : le canal Rideau.

Une expertise diversifiée

La Section de common law est un chef de file sur la scène nationale et internationale, et ce, dans une vaste gamme de domaines. Elle offre des spécialisations dans un bon nombre de disciplines juridiques, notamment en :

  • Droit et technologie
  • Droit de la santé
  • Droit de l’environnement
  • Droit public
  • Droit autochtone
  • Droit et justice sociale
  • Droit international

La Faculté de droit de l’Université abrite le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne, le Centre de recherche en droit, technologie et société, le Centre de droit, politique et éthique de la santé, le Centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale, le Secrétariat de l’Académie de droit de l’environnement de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature et le Centre de recherche en fiscalité des CGA, lesquels s’occupent tous de recherche de pointe dans leurs domaines respectifs. 

Nous formons des avocats de droit constitutionnel pour la Cour suprême, des avocats en droit international qui iront partout dans le monde, des avocats d’affaires qui exerceront sur la rue Bay et des généralistes pour la rue principale de toutes les villes canadiennes.

Une expérience concrète

De nombreuses cliniques juridiques sont étroitement liées à la Faculté de droit, ce qui permet aux étudiantes et aux étudiants d’accumuler des crédits supplémentaires ou d’entreprendre des stages au cours desquels ils traitent des cas réels.

Nous offrons à notre population étudiante un vaste choix d’occasions d’apprentissage pratique dans le cadre de centres et de cliniques à l’œuvre sur le campus, notamment :

  • La Clinique juridique communautaire de l’Université d’Ottawa;
  • La Clinique de droit de l'environnement-Ecojustice de l’Université d’Ottawa;
  • La Clinique d’intérêt public et de politique d’Internet du Canada Samuelson-Glushko (CIPPIC);
  • La Clinique en droit des affaires de l’Université d’Ottawa;
  • Le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne (CREDP);
  • Le Secrétariat de l’Académie de droit de l’environnement de l’UICN;
  • La Salle d’audience Ian G. Scott : une salle d’audience entièrement fonctionnelle, où des juges en exercice peuvent entendre des causes courantes.

Une Faculté réunissant des membres d’exception

Nous comptons parmi le corps professoral de la Section de common law de nombreuses chaires de recherche et, chaque année, les professeures et professeurs se voient décerner de nombreux prix pour l’excellence de la recherche et de l’enseignement; en vérité, nos professeurs sont en train de changer l’exercice et l’enseignement de la profession et la perception du système juridique au Canada.

Un choix unique de programmes

En raison de son héritage unique, le Canada est constitutionnellement bijuridique et bilingue et c’est pourquoi le Programme national de la Section de common law de l’Université d’Ottawa a pour objet de former des avocats qui comprennent toute la richesse des traditions juridiques canadiennes. Il s’agit du seul programme de ce genre offert au Canada. Il est aussi possible de s’inscrire au programme de common law en français, qui forme des avocats pour donner un meilleur accès à la justice aux communautés francophones minoritaires.

Un sentiment d’appartenance

La Faculté compte plus de 30 associations étudiantes, fondées sur des domaines et des sujets d’intérêt variés, offrant aux étudiantes et aux étudiants la possibilité de participer à des activités éducatives et sociales à l’extérieur des cours, avec des confrères et consœurs qui partagent les mêmes intérêts.
 

Haut de page